Analyste des affaires internationales : «JCPOA joue un rôle très important dans l’avenir de la Sécurité au Moyen-Orient»

by egolabi
Moyen-Orient, JCPOA

SHAFAQNA- Un analyste des affaires internationales estime que le JCPOA sera très important dans les accords régionaux et l’avenir de la sécurité au Moyen-Orient à plusieurs égards.

Le Dr Rahman Qahramanpour, analyste des affaires internationales, a déclaré dans une interview avec le journaliste de Shafaqana Future : «Sans aucun doute, le JCPOA sera très important dans les accords régionaux et la sécurité du Moyen-Orient à l’avenir. Le JCPOA affecte la sécurité du Moyen-Orient de plusieurs points de vue ; D’abord, c’est dans l’optique d’instaurer la confiance entre les pays de la région, car les pays de la région ne se font pas confiance. Si le JCPOA est relancé, la confiance de ces pays augmentera et, plus précisément, le processus de renforcement de la confiance entre l’Iran et des pays tels que les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite s’intensifiera.

Le deuxième problème concerne l’impact du JCPOA sur la sécurité de la région, et il peut réduire certaines des préoccupations de sécurité de l’Iran en termes d’actions des États-Unis. Cette question provoque des développements positifs dans la région, notamment en Irak, en Syrie et au Liban. Le troisième problème, qui est plus important que les deux premiers, est qu’en renforçant les perspectives de stabilité et de sécurité régionales, le JCPOA apaise en quelque sorte l’inquiétude des États-Unis quant à sa présence au Moyen-Orient, aidant Washington à réduire en toute confiance sa présence militaire dans la région et se concentrer sur le confinement de la Russie et de la Chine.

À lire aussi : Interview : Conséquences de la guerre d’Ukraine sur le Moyen-Orient

Réduire la capacité de la Russie à être présente au Moyen-Orient

Concernant les conséquences de la guerre en Ukraine sur les relations régionales au Moyen-Orient, Qahramanpour estime : « la conséquence la plus importante de la guerre en Ukraine au Moyen-Orient est la réduction de la position de la Russie dans le système international et l’affaiblissement de l’économie russe, et par conséquent, réduire la capacité de la Russie à accroître sa présence au Moyen-Orient. Avant la guerre d’Ukraine et concernant sa politique au Moyen-Orient, la Russie cherchait à accroître progressivement sa présence dans la région et à interagir étroitement avec l’Iran, l’Arabie saoudite, Israël et la Turquie en tant que quatre puissances régionales. Il développait également des relations avec l’Égypte et les Émirats arabes unis.

Dans l’ensemble, il y avait une bonne opportunité pour un saut dans la politique étrangère et la présence de la Russie au Moyen-Orient. Cependant, avec cette guerre et avec la révélation des faiblesses et des inefficacités militaires de la Russie, la puissance de la Russie a généralement diminué, et en même temps, la confiance des dirigeants régionaux envers la puissance militaire de la Russie et l’efficacité des armes russes a diminué. Par conséquent, avec la réduction de la puissance de la Russie et avec la réticence de la Chine à être présente dans la région, les États-Unis seront en meilleure position pour être présents dans la région, et les défis auxquels sont confrontés les États-Unis dans la région seront réduits. Et les États-Unis pourraient plus librement réduire leur présence militaire dans la région du Moyen-Orient.

Ce texte est traduit par Shafaqna Français

Version Anglaise

Version Persane

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.