Algérie : Dans la région de Tamasin, presque toute la population peut réciter le Saint Coran (Photos)

by egolabi
Saint Coran, Algérie

SHAFAQNA- Cheikh Sayyed Ali Al-Arabi, l’un des principaux savants algériens et guide de la secte Tijaniyya, est entré dans la province algérienne de Varqala lors de sa visite annuelle et a visité la région de Tamasin en tant que centre de préservation et de protection de la parole de Dieu.

À son arrivée dans la région, il a été chaleureusement accueilli par les autorités locales ainsi qu’un grand nombre d’étudiants en sciences religieuses et récitants et mémorisateurs du Saint Coran, et a été accompagné par eux au plus grand Darul-Coran coranique en Algérie, qui est situé dans la région de Tamasin.

La région de Tamasin avec une population d’environ cinquante mille personnes est l’un des petits villages de la province de Varqala en Algérie. La particularité de cette région est que presque tous les habitants sont des récitants du Coran avec des styles différents. Au cours des dernières décennies, tout le monde en est venu à reconnaître cette région comme le berceau de la mémorisation et de la récitation du Saint Coran et aussi comme la base de nombreux Darul-Corans.

Il convient de noter que le cheikh Mohammed bin Ali Al-Arabi Al-Tijani est l’un des éminents érudits tijanis de la religion et le chef actuel de cette secte dans le monde. Il vit dans la province de Laghouat, au sud de l’Algérie. Selon al-Tijani, la secte compte actuellement 350 millions d’adeptes dans le monde.

Ce texte est traduit par Shafaqna Français

Version Anglaise

Version Persane

You may also like

Leave a Comment