Afghanistan: Des hommes armés tuent une ancienne députée dans la capitale

by Pey Bahman Z
Kaboul, Afghanistan, talibans

SHAFAQNA – Des hommes armés ont abattu une ancienne législatrice et l’un de ses gardes du corps dans la capitale afghane, Kaboul.

Selon PressTV, le porte-parole de la police de Kaboul, Khalid Zadran, a déclaré dimanche que Mursal Nabizada, qui avait été députée dans l’ancien gouvernement, avait été tuée lors d’une attaque nocturne à son domicile. “Nabizada, ainsi qu’un de ses gardes du corps, ont été abattus chez elle”, a déclaré Zadran.

“Les forces de sécurité ont ouvert une enquête sérieuse sur l’incident.” Le responsable de la police a déclaré qu’un de ses frères avait également été blessé.

Nabizada, 32 ans, faisait partie des rares femmes parlementaires qui sont restées à Kaboul après la prise du pouvoir par les talibans en août 2021. Elle était originaire de la province orientale de Nangarhar et avait été élue députée de Kaboul en 2018.

À lire aussi: La Ligue islamique mondiale s’oppose à l’interdiction de l’enseignement supérieur pour les femmes afghanes

Abdullah Abdullah, qui était un haut responsable de l’ancien gouvernement afghan soutenu par l’Occident, s’est dit attristé par la mort de Nabizada et espérait que les auteurs seraient punis. Il la décrit comme une “représentante qui a servi le peuple”.

Mariam Solaimankhil, une ancienne législatrice, a déclaré sur Twitter que Nabizada était une « championne intrépide de l’Afghanistan ».

“Une véritable pionnière – une femme forte et franche qui a défendu ce en quoi elle croyait, même face au danger”, a-t-elle écrit. « Bien qu’on lui ait offert la possibilité de quitter l’Afghanistan, elle a choisi de rester et de se battre pour son peuple. »

Source: IQNA

www.shafaqna.com

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.