PARTAGER

SHAFAQNA – AlKafeel : Il est écrit sur la porte d’argent de l’Iwan d’or du sanctuaire sacré d’Aba al-Fadl al-Abbas (la paix soit sur lui) des vers du poème du célèbre poète Sheikh Mohamad Ali al-Ya’qubi, comprenant :

Aba al-Fadl, vous êtes la porte d’al-Hussein *** Tout comme votre père Ali était une porte à Ahmad

Le poète souligne que Aba al-Fadl al-Abbas (que la paix soit sur lui) a suivi l’exemple de son père, l’Imam le Commandeur des Croyants (que la paix soit sur lui), comme le Saint Prophète (les prières d’Allah soient sur lui) appelant Imam Ali (paix soit sur lui) dans toutes les grandes questions.

L’Imam Ali (paix soit sur lui) a consacré sa vie pour le service, la protection et la défense du Messager d’Allah (les prières d’Allah soient sur lui et sur sa sainte Maison), jusqu’à ce qu’il devienne célèbre pour dire “Je suis esclave des esclaves de Mohammad (les prières d’Allah soient sur lui et sur sa sainte Maison), et le Tout-Puissant a dit, le décrivant quand il dormait sur le lit du Saint Prophète (les prières d’Allah soient sur salut) pour le racheter: {Et du peuple est celui qui se vend, cherchant des moyens à l’approbation d’Allah. Et Allah est bon envers [Ses] serviteurs.} (2 : 207), ainsi que de nombreux autres versets qui décrivent sa foi, sa morale et ses positions. Et le Saint Prophète (les prières d’Allah soient sur lui et sur sa sainte Maison) : “Je suis la ville de la connaissance et Ali est sa porte, et celui qui veut la ville doit venir à sa porte.”

Il (Prière et paix soient sur lui) était alors une porte du Prophète (les prières d’Allah soient sur lui et sur sa sainte Famille), l’accompagnant à tout moment, en paix et en guerre, le protégeant de son âme et de tous ses moyens. Il (P) était connu par cela jusqu’à ce que quiconque voulait être plus proche du Messager d’Allah (les prières d’Allah soient sur lui et sur sa sainte Famille) se rapproche du Commandeur des Croyants (paix soit sur lui), ou médiatiser l’Imam (que la paix soit sur lui). Et quiconque veut que ses besoins soient accomplis, demande l’intercession de l’Imam Ali (que la paix soit sur lui) après le Messager d’Allah (les prières d’Allah soient sur lui et sur sa sainte Famille).

Suivant son exemple, son fils Aba al-Fadl al-Abbas (la paix soit sur lui) est la porte de son frère Imam al-Hussein (que la paix soit sur lui). C’est à cause de la grande foi et de la noble morale d’al-Abbas (que la paix soit sur lui) que l’Imam al-Hussein (que la paix soit sur lui) l’appelait pour chaque grande affaire.

Aba al-Fadl (la paix soit sur lui) avait consacré sa vie au service, à la protection et à la défense de son frère Imam al-Hussein (que la paix soit sur lui), et il savait qu’il appelait son frère uniquement par : Ö mon maître !

On ne savait pas qu’il l’avait jamais appelé : Mon frère ! Une seule fois le jour de l’Achoura, quand il est tombé de son cheval à la terre succombant à ses blessures. Ce fut seulement à ce moment très sensible, que Aba al-Fadl al-Abbas (la paix soit sur lui) s’est permis d’appeler l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui) : Oh frère !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here