PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : A Poitiers, le chantier de la mosquée de la rue de la Vincenderie n’en finit pas. Suite au permis de construire, délivré en 2003, les travaux avaient débuté quelques années plus tard, en 2008. Mais depuis, la mosquée n’est toujours pas prête. 

L’imam de la mosquée explique qu’il manque encore  4 à 500.000  € pour finir l’édifice. Il compte d’ailleurs toujours sur la générosité des fidèles pour donner un coup d’accélérateur aux travaux. 

Ainsi, des collectes sont organisées régulièrement lors de la prière du vendredi : 

« Il y a aussi des moments forts pendant le mois du Ramadan ou en fin d’année. On est à peu près à 2 M€ dépensés, tout compris, avec le terrain… », souligne l’imam au journal la Nouvelle République. 

À lire aussi : Algérie : le coût des accès à la Grande mosquée estimé à 6 milliards DA

Pour lui, déjà, le chantier a repris à un rythme plus soutenu. « Grâce à l’intervention de professionnels et le coup de main des bénévoles de la communauté les week-ends (…) on a quand même sérieusement avancé. On espère que d’ici quelques mois, à la mi 2019, le bâtiment principal sera prêt », a t-il fait savoir au quotidien. 

Mais bien que la Grande mosquée soit toujours en travaux et qu’aucune autorisation n’a été donnée pour quelle reçoive du public, des fidèles s’y rassemblent déjà le vendredi. En effet, l’autre mosquée utilisée est trop petite pour accueillir tout le monde. Même le parking est utilisé pour prier. 

La Grande mosquée devrait à terme, répondre à ce besoin de place. L’ensemble architectural construit sur quatre niveaux pourrait en effet accueillir jusqu’à 1 400 personnes.

Le rez-de-chaussée comprendra 7 salles de classes et dans les étages, deux salles de prières (hommes et femmes) sont prévues. Une bibliothèque, une salle d’exposition et des espaces dédiés à l’administration sont aussi dans les plans. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here