PARTAGER

SHAFAQNA – Rapport par Rizgar Shaker de Paris : Au nom de Dieu le miséricordieux, le Très Miséricordieux et les meilleurs prières sur son prophète Muhammed et sur sa noble famille.

Ensemble avec Marie, une rencontre au titre évocateur, était organisé samedi 14 avril par les dominicains. Au couvent dominicain de l’annonciation à Paris s’est tenue une rencontre entre Musulmans et Chrétiens, un pas de plus vers le dialogue et la coexistence avec l’autre. Cette rencontre a vu la participation de nombreuses associations et centres religieux. La Grande Mosquée de Paris, l’Association Imam Khoei à Paris, le Couvent Dominicain de l’Annonciation, une association Soufie Dervish et l’association EFESIA.

Le programme de cette rencontre était riche et très diversifié. Cette événement a réunit musulmans de courants différents et chrétiens.

La prise de parole a débuté avec le Prieur du couvent de l’annonciation le Père Eric de Clermont-Tonnerre qui a remercié la présence de tous et a insisté sur la poursuite du chemin de Jésus (as) et Marie (as), chemin de paix et d’amour. S’en suit l’intervention du Président d’EFESIA Mr Gérard Testard, une association qui travaille sur le dialogue interreligieux. Il a appelé à la cohésion social et la suppression des clivages entre groupes du même pays dans l’objectif de construire un monde meilleur en rajoutant que la rencontre a été autour de Marie (as) qui est une personnalité aimée de tous.

Pour profiter au plus grand nombre, la lecture des textes religieux et récits ont été lus en Français et en Arabe.

Une lecture Coranique majestueuse par le Cheikh Mustapha al- Khaliq, la Sourate 3, V42-50 et sa traduction par un des frères. S’en est suivi la lecture de l’Evangile chanté par le Père Amir JAJE. D’autres personnalités et interventions ont eu lieu, rappelant l’importance de coexister avec l’autre, d’aimer l’autre et essayer de tout faire pour maintenir la paix sociale et le dialogue avec l’autre. Le représentant de la mosquée de Paris à titre d’exemple amis en perspective le rôle de chaque être humain dans cette vie là et que le meilleur est celui qui agit avec piété et de la meilleure manière.

Le groupe soufis Dervish a été présent pour un chant spirituel et apaisant.

Par la suite, une lecture de la lettre de Saint Paul, première épitre aux Corinthiens qui met en accent l’importance de la charité et la nécessité d’avoir cette vertu avec l’autre.

Vint le tour de la lecture de la lettre de l’Imam Ali (as) à Malik ibn Hareth al-Achtar à l’occasion de son investiture comme gouverneur de l’Egypte. Cette magnifique lettre qui rappelle ces qualités morales de compassion, de douceur, de pardon et de justice à l’image de l’Imam Ali (as) comme DIEU le souhaite.

Une chorale Syriaque intitulée Au matin de la vie émouvante et très bien jouée.
La rencontre s’est clôturée avec une invocation commune, un moment spécial où musulmans et chrétiens se sont unis pour invoquer le Seigneur des cieux.

Un repas convivial a été servi, une occasion d’avoir des échanges et rencontres avec les intervenants et invités.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here