PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : Ils étaient des habitués d’Etretat, venant régulièrement se ressourcer le week-end près des falaises. Mais une famille originaire d’Argenteuil (Val-d’Oise), ne remettra pour le moment plus les pieds dans cette ville touristique du bord de mer.

Ce week-end de Pâques, cette famille profitait de la ville normande, quand elle a dû écourter son séjour après avoir été victime de racisme, rapporte France Bleu

En effet, alors que le couple décide d’aller manger au restaurant avec leurs enfants de 3 et 4 ans, celui-ci s’est vu refouler d’un établissement à cause du voile, portée par la mère de famille.

« Il a regardé sévèrement ma femme et nous a demandé si on voulait boire un verre. J’ai répondu qu’on voulait manger en famille, et il nous a répondu : ‘non non, si vous voulez manger, pour vous, c’est dans la salle au fond du restaurant’ », raconte à France Bleu, le père de famille, Mohsen Zemni.

À lire aussi : Conférence Le racisme systémique et l’islamophobie

Ce dernier demande alors si le voile de sa femme dérange ou leur couleur de peau, une question éludée par le serveur qui leur demande d’aller au fond du restaurant ou d’aller manger ailleurs.

La famille s’en va alors, constatant que d’autres personnes sont installées ensuite en terrasse sans difficultés.

« L’excuse ne tient pas du tout. On a très bien compris, même s’il n’a pas dit le mot, que le voile le dérangeait », ajoute le père de famille, qui a décidé de porter plainte contre le restaurant. Il souhaite également écrire une lettre à la maire d’Etretat.

Contacté à plusieurs reprises par la radio, le restaurant n’a pas souhaité faire de commentaires sur cet incident.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here