PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : A Jérusalem, le ministère des Affaires étrangères a confirmé la participation de l’Etat hébreu. « Nous sommes enchantés de faire partie de cette entreprise commune », a-t-il souligné.

« Nous avons invité tous les pays du monde sans exception, conformément à notre engagement à faire d’Expo 2020 Dubaï un événement et une plateforme véritablement internationale pour toute l’humanité », a déclaré un porte-parole officiel à Dubaï, dans un communiqué.

Expo 2020 Dubaï sera « l’exposition la plus inclusive et internationale jamais organisée », a-t-il dit en rappelant que depuis plus de 170 ans, les Expositions universelles sont des événements « apolitiques ».

À lire aussi : Les annexions israéliennes attendront le plan de paix américain

Peu auparavant, à Paris, Vicente G. Loscertales, secrétaire général du Bureau international des expositions (BIE), a indiqué qu’en invitant l’ensemble des pays du monde, « y compris l’Etat d’Israël », à participer à cet événement, les organisateurs de l’Expo 2020 « reflètent véritablement l’esprit universel des Expositions ».

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a salué cette invitation, estimant qu’elle était « une nouvelle fois la preuve qu’Israël a le vent en poupe dans le monde et la région » du Moyen-Orient, selon un communiqué de son bureau.

Dubaï est l’un des sept émirats de la fédération des Emirats arabes unis, un pays qui n’entretient pas de relations diplomatiques avec Israël. Cependant, les Emirats ont accueilli récemment plusieurs ministres israéliens à un moment où des pays du Golfe [Persique] partagent la même inquiétude que l’Etat hébreu vis-à-vis de l’Iran.

Expo 2020 commencera le 20 octobre de l’année prochaine et se poursuivra jusqu’au 20 avril 2021.

Les précédentes Expositions universelles de Milan en 2015 et de Shanghai en 2010 ont attiré respectivement quelque 21,5 millions et 73 millions de visiteurs.

Le gouvernement de Dubaï a déjà dépensé plus de 40 milliards de dollars (35,9 milliards d’euros) dans de grands projets d’infrastructure liés à l’Expo, y compris une nouvelle ligne de métro de 2,9 milliards de dollars, et l’agrandissement de l’aéroport international d’Al Maktoum, près du site de l’Expo 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here