PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : C’est devenu un geste presque trop anodin. De la mosquée de Cognac en 2014 à celle de Mantes-la-Ville deux ans plus tard, les lieux de cultes musulmans sont régulièrement visés par des islamophobes qui y déposent des produits à base de porc. Ce week-end, c’est au tour de la mosquée de Castelsarrasin d’être la cible d’une telle opération.

Vendredi 29 mars en effet, à l’occasion de la grande prière, des tranches de jambon de porc ont été découvertes, enroulées sur la poignée de la mosquée, indique La Dépêche, qui ose émettre l’hypothèse d’une « mauvaise blague. » En ouvrant les portes du lieu de culte, un fidèle a trouvé les tranches de chercuterie et prévenu la police.

À lire aussi : Un acte islamophobe contre le chantier d’une mosquée à Bergerac

Cette dernière a ouvert une enquête. L’affaire, continue le journal régional, a été « prise au sérieux » par les services du renseignement intérieur de Tarn-et-Garonne.

De son côté, le président de l’association cultuelle musulmane de Castelsarrasin estime qu’il s’agit là d’un « acte vraiment idiot » et dit vouloir éviter« la surrenchère. » Avant de tempérer : « Cela fait vingt ans que la mosquée est implantée à Castelsarrasin, et il n’y a jamais eu aucun problème. »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here