PARTAGER
SHAFAQNA – Le Muslim Post : La jeune femme a été insultée aux cris de « sale Arabe ! », avant d’être agressée. Lundi dernier, deux individus ont arraché le voile d’une musulmane dans la commune d’Anderlues, avant de la déshabiller et de la lacérer. Une agression qui a ému la Belgique. Le frère de la jeune femme agressée a rapidement tenu à exprimer son mécontentement en rappelant qu’il s’agit d’un acte « islamophobe et pas que raciste. » Interrogé par DH, il explique que les deux agresseurs, en croisant la jeune fille de 19 ans, ont crié : « Voilà une voilée ! » La suite, on la connaît : une violente agression et même une tentative de viol.

À lire aussi: Islamophobie: quatre mois de prison pour l’agression de femmes voilées à Perpignan

La police a, selon le journal belge, intensifié ses rondes. Après une nuit passée avec les médecins, la jeune femme a expliqué les circonstances de son agression au parquer de Charleroi, qui va tenter de retrouver les coupables. Le bourgmestre d’Anderlues, Philippe Tisson, a apporté son soutien à la famille. Un autre soutien s’est également fait entendre, celui de Fatah Larabi. Cet entrepreneur d’Anderlues a décidé de lutter contre les violences. Pour ce faire, il propose la somme de 20 000 euros à toute personne qui aidera à faire arrêter les agresseurs. « Des crapules qui ont pu faire ça connaissent peut-être des crapules qui les balanceront pour l’argent », espère l’homme qui ajoute que si une personne aide à arrêter les coupables et ne veut pas de l’argent, celui-ci sera utilisé pour la lutte contre les violences et l’aide aux victimes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here