PARTAGER
Boris Johnson, parlementaires britanniques, accord du siècle, Israël

SHAFAQNA – Iqna: Dans une lettre adressée à Boris Johnson, exprimant leur préoccupation au sujet de l’accord du siècle, les parlementaires britanniques l’ont décrit comme « un coup aux droits du peuple palestinien et au droit international » qui ne fournissait aucune raison pour un retour aux négociations mais réduisait les possibilités de paix et menaçait l’application des règles du droit international.

Les délégués britanniques ont souligné dans leur message, que l’accord du siècle avait été annoncé à un moment où les souffrances du peuple palestinien avaient augmenté en raison de la destruction des maisons des palestiniens par Israël, qui avait entraîné un déplacement complet des familles palestiniennes, et qu’Israël privait les Palestiniens de Gaza de l’accès aux services de santé et d’éducation.

À lire aussi: La colonisation continue en Palestine occupée

Dans une autre partie de ce message, le Parlement britannique déclare que les problèmes du peuple palestinien ne sont pas le résultat de catastrophes naturelles mais le résultat des dommages à l’économie palestinienne causés par l’occupation israélienne qui empêche l’accès des Palestiniens aux ressources naturelles et à l’eau dans la zone C.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here