PARTAGER
fr.shafaqna - Un organisme musulman viendra en aide aux itinérants

SHAFAQNA – Alors qu’un avertissement de froid extrême est en vigueur dans plusieurs régions du Québec, une oeuvre de charité musulmane distribuera des vêtements d’hiver aux sans-abri de Montréal et de Québec.

L’organisme Islamic Relief Canada qui a pour mission de fournir une aide d’urgence aux communautés frappées par des catastrophes a évalué que les basses températures mettent la vie des sans-abri en danger.

C’est la première fois que l’organisme de bienfaisance mène une opération d’aide au pays, a précisé sa porte-parole Nora Shamroukh en entrevue avec La Presse canadienne.

À Montréal, des repas chauds, des produits d’hygiène féminine et des trousses de premiers soins seront distribués dimanche à la Mission Old Brewery.

Lire aussi : Des organisations musulmanes demandent une journée nationale contre l’islamophobie

La fin de semaine suivante, l’organisme y retournera pour y distribuer jusqu’à 500 «trousses d’hiver». Leur contenu sera adapté aux besoins des itinérants, mais pourrait comprendre des manteaux d’hiver, des bottes, des chandails à capuchon, des sous-vêtements thermiques, des foulards et des gants.

Québec, un an après l’attaque

Le Centre culturel islamique (CCIQ), dont la mosquée a été attaquée il y a près d’un an, coordonnera l’opération dans la Vieille Capitale.

«Dans notre foi, tous les sans-abris, sans exception, sont des personnes dont nous devons nous occuper, a expliqué le porte-parole du centre, Mahédine Djamai. Il en va de notre devoir.»

La date de la distribution n’a pas été déterminée, mais les responsables visent à la faire d’ici une semaine. Des démarches ont été entreprises vendredi auprès de quatre refuges pour dresser une liste de leurs besoins.

Lire aussi : Québec ; contre le voile islamique, une loi « xénophobe »

Les musulmans de Québec ont été très touchés par la solidarité des Québécois à la suite de l’attaque de la mosquée, en janvier 2017.

«Il est normal que le CCIQ s’engage auprès des citoyens du Québec et de la ville de Québec, a indiqué M. Djamai. C’est un retour tout à fait normal.»

Appel aux dons

«Ça va coûter cher, mais on va le faire», a lancé Mme Shamaoukh. La distribution se tiendra également à Toronto, Calgary et Edmonton. Environ 20 000 $ ont déjà été alloués au projet pour l’ensemble du pays.

L’organisme de bienfaisance sollicite les dons auprès de la population. Ils seront destinés spécifiquement à cette campagne et permettront d’acheter davantage de vêtements d’ici la fin de semaine prochaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here