PARTAGER

SHAFAQNA – Le Mahdi (Le Messie) ou “le fin du temps”, est le livre de Mohammad Bâqer al-Sadr.

Mohammed Bakr al-Sadr (1er mars 1935 – 9 avril 1980) est un Grand Ayatollah, religieux chiite irakien né à Al-Kazimiya (Irak). Beau-père de Moqtada al-Sadr (à la tête de l’armée du Mehdi), il a notamment pour cousins les dignitaires chiites Mohammad Sadeq al-Sadr et Musa al-Sadr. Son père Haydar al-Sadr est également un religieux chiite de haut rang. Sa lignée remonte à Mahomet à travers le septième imam du chiisme, Musa al-Kazim. Il est le fondateur du mouvement islamique irakien Ad-Daawa.

En avril 1980, au lendemain d’un attentat manqué perpétré par des Chiites contre le vice-Premier ministre irakien Tarek Aziz, Mohammed Baker al-Sadr est exécuté par pendaison par le gouvernement de Saddam Hussein, en compagnie de plusieurs membres de sa famille, avant qu’un tracteur traîne son cadavre et celui de sa sœur dans les rues de Nadjaf. (1)

Vous pouvez lire ce livre ici.

fr.shafaqna - Un livre pour "le fin du temps"On peut lire dans la chapitre I “NOTE DU TRADUCTEUR” :

“Ce livre était à l’origine une préface destinée à un grand ouvrage(1) sur l’Imam al-Mahdî.

Mais vu son importance, sa méthodologie scientifique et la notoriété de son auteur, il fut publié comme un livre à part.

Aussi ne doit-on pas espérer y trouver une étude documentaire ni des détails historiques inédits sur l’Imam al-Mahdî, une telle recherche étant largement menée dans de nombreux ouvrages spécialisés à cet effet.

Mais le mérite et l’originalité de ce livre réside d’une part dans le fait qu’il répond à l’essentiel de la question d’al-Mahdî – à savoir pourquoi et comment croire à al-Mahdî? – et d’autre part dans sa méthodo-logie scientifique.

En effet, après avoir rappelé que “l’idée” d’al-Mahdî – l’avènement d’un “Messie Annonciateur” de la fin des temps – fait l’objet de la croyance unanime de toutes les écoles juridiques islamiques – et non pas des Chî’ites seulement – et qu’elle est même antérieure à la naissance de l’Islam, il note que l’incarnation de cette “idée” dans la personne de l’Imam al-Mahdî, (disparu depuis plus de mille ans et toujours vivant – selon la croyance des Chî’ites imâmites duodécimains(2)) soulève une série d’inter-rogations et un certain scepticisme chez beaucoup de Musulmans. Après quoi, il regroupe ces interrogations sous forme de sept questions principales et s’applique à y répondre selon une méthodologie scientifique qu’aucun esprit rationnel ne saurait contester, pour nous montrer que ce qui semblerait ordinairement inconcevable – la longévité d’al-Mahdî, plus de mille ans – peut être scientifiquement possible et logique-ment plausible lorsqu’on procède par une analyse scientifique et un examen approfondi du problème.

L’intérêt de ce livre ne se limite donc pas à la réponse qu’il apporte aux interrogations des croyants, mais peut s’étendre également aux matérialistes, aux incrédules et aux inconditionnels de “la preuve scientifique”, tout au moins par sa méthodologie, qui consiste à traiter scientifiquement une question de la métaphysique, du prodige et du surnaturel. ”

Il ya une préface par du Dr Hamid Hafni Daûd, chef du département de la littérature arabe à la Faculté de linguistique, Université Ayn Chams, Egypte.

Cet livre traduit et édité par Abbas Ahmad al-Bostani.

Vous pouvez lire ce livre ici.

 


(1) Wikipedia

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here