PARTAGER

SHAFAQNA – AlKafeel : Le responsable légitime du sanctuaire saint Al Abbas ; son éminence Sayeed Ahmed Al Safi (LV) a confirmé que notre éloignement d’Al Zahra, est notre éloignement de la vérité et le rapprochement du mensonge.

Ce fut lors de discours de son éminence prononcé lors de la cérémonie d’ouverture de la deuxième édition du festival culturel mondial annuel ‘’Rouh Al Nouboa’’ (Esprit de la prophétie), et a dit : « “Nous avons été honorés l’année dernière et nous avons parlé de la personnalité d’al-Zahra (la paix soit sur elle). Dans certains cas, nous nous voyons dans la honte complète quand nous nous les écoutons pas avant de parler avec les paroles des autres, et Al-Zahra (La paix soit sur elle) a plusieurs positions, et dans certains cas c’est elle (p) qui a directement pris position après la mort de son père ; le prophète (Ppsl), et a donné plusieurs informations de son savoir avec des termes clairs et précis, je souhaiterais expliquer quelques paragraphes, mais avant j’aimerais dire un mot pour cet humain, qui a élevé selon une approche précise et donc il y est responsable, et quand il adopte cet approche il en ai responsable, nous croyons chaque mot et actes de notre part doivent répondre à des questions à un côté qui va nous les posées, et nous croyons que l’approche des imams (paix sur eux) est l’approche qui nous sauvera dans la vie si nous y tenons, et dans le haut-delà, et nous devons apprendre de cet approche, nous avons de grands années de différence entre nous et l’école d’Ahl Al Bayt (p), mais cet approche est conservé, grâce à plusieurs érudits qui ont fait de grands efforts pour le conserver jusqu’à nos jours, et sans cette insistance de ceux qui aiment Ahl Al Bayt (p) nous aurions jamais su le date de naissance de la sainte Al Zahra (p), et nous serons pas là aujourd’hui pour le commémorer, et nous essayons de montrer à tout le monde ce que les imams (paix sur eux) ont dit ».

Il a ajouté : « Al Zahra (p) n’est pas une femme en marge de l’histoire, mais une femme avec une série de titres, et chaque titre nous appelle y voir plus clair, il y a un énorme titre pour Dieu. car Dieu Tout-Puissant Est ravi quand elle est contente et en colère à sa colère, et nous disons : Le titre d’Al-Zahra (p) qu’elle est châtelaine des femmes des mondes est un titre avec terme raccourcis, que malgré que les femmes aient un haut statut, Al Zahra (p) reste la meilleure femme incontestée des femmes, Al Zahra (p) est aussi appelé Al seddikah (l’authentique), est tous ces titres sont émis par le prophète (Ppsl) et les Imams ce qui dit qu’ils sont émis par Dieu Tout Puissant, et elle (p) est le lien entre la prophétie et l’imamat ».

Al Safi a continué : « Al-Zahra (p) a montré dans son sermons béni et important en rassemblant les chefs de la nation islamique, quelques questions doctrinales. Et elle était le lien entre le prophète (Ppsl) et le commandeur des croyants (p), Al Zahra (p) selon les récits est décédée à l’âge de 28 ans et possible moins, et avec juste ce temps qu’elle a vécu elle a laissé un grand patrimoine de paroles et d’actes desquelles nous devrions apprendre, comme quand le Coran dit (Demandez pardon à votre seigneur car il est clément), quels sont les avantages de la clémence ? y a-t-il des bénéfices dans la vie ? savons nous traiter avec ces textes ? nous devrions apprendre et ne pas exhorter les autres à faire des actes urgents parce qu’ils se sont éloignés de la béatitude et sont tombés dans des problèmes, puis nous essayons de résoudre un problème avec un autre problème ? car nous ne savons pas ce que les imams sont dit ».

Il a expliqué : «Absolument les coûts de la légitimité sont nombreuses, notez (La prière est votre purification pour votre veille âge) et combien de fidèles qui prient on les trouve arrogants ?!!, et combien de personnes qui prient et accomplissent la prière de la nuit mais la terre ne le supporte pas et se voient autre chose, Al Zahra (p) dit ceux-là sont comparable aux pauvres, car Dieu Tout Puissant nous a éduqué et nous a guéri de cette maladie mais nous prions mais restons arrogants, alors le sens profond, qu’a pu Al Zahra (p) nous expliqué, nous pouvons l’expliquer, car nous nous sommes éloigné d’Al Zahra et nous comprenons pas, et ceci veux dire que même dans nos actes si nous faisons quelques chose qui bloque ou contraire de ce qui doit être fait alors nous sommes loin d’Al Zahra (p) et de ces paroles et actes ».

Al Safi a dit aussi : « Notez qu’Al Zahra (p) a dit : (La zakat est une purification de l’âme) puis elle a dit : (Et un développement des moyens d’existence), ce qui signifie que la zakat est un acte de l’âme et qui permet l’augmentation des moyens d’existence, donc les gens qui ne veulent pas donner la zakate prétendant que c’est une partie de leur argent qui part, n’écoutent pas les mots de la sainte Al Zahra (p), et de même pour ceux qui qui paient la zakate mais leur âme n’est pas pure ».

Ajoutant : « Al Zahra (p) nous a enseigné un moyen de gagner les moyens d’existence et nous laissons le chemin d’Al Zahra (p) et nous cherchons autres moyens de gagner l’argent, et du cout on commet des interdits pour l’argent, Al Zahra (p) dit le chemin devant toi est clair, si on donne la zakate et en même temp purifiant notre âme nous passons de pauvre à Dieu Tout Puissant et Il nous apporte le bien. Car Dieu seul donne les moyens d’existence, par exemple un commerçant peut rester toute la journée sans vendre sa marchandise et avant de fermer il fait un grand bénéfice, car Dieu tout Puissant seul a la possibilité des équilibres, car les échelles A Dieu ne sont pas semblables aux nôtres ».

Sayeed Al Safi a conclu son discours en annonçant l’ouverture du centre culturel familiale, en disant : « Nous louons Dieu, pour le projet que nous avons qui est le centre culturel de la famille, et toutes les préparatives sont terminé pour son ouverture depuis un mois, et à cette grande occasion de la commémoration de la naissance d’Al-Zahra (p) nous annonçant l’ouverture de ce centre fait pour les familles, que ce soit pour résoudre des problèmes ou l’évaluation de la performance de certaines choses, et demandons à Dieu Tout Puissant de bénir les sœurs responsables et employés du centre, et de leur donner le succès dans leur travail ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here