PARTAGER

SHAFAQNA – par Rizgar Shaker : Au nom de Dieu le miséricordieux, le Très Miséricordieux et les meilleurs prières sur son prophète Muhammed et sur sa noble famille bénie.

Durant ce mois béni de Rajab, les trois nuit appelé “Allayali Al Bid” (الليالي البيض), communément les nuits blanches ou les trois jours blancs., un retrait spirituel “Itikaf” a été organisé entres croyants pour célébrer cette occasion bénie et se retirer de la société un moment pour se concentrer sur leur adoration.

Du 31/03/2018 au 02/04/2018, soit le 13, le 14 et le 15 du mois lunaire de Rajab les fidèles se sont réunis à la ville de Taverny pas loins de la capitale Paris. Comme l’indique les recommandations de l’Islam, l’Itikaf doit se passer dans une mosquée et minimum 3 jours.

Les partisans de Ahlul Bayt ont été accueillis par leurs frères sunnites durant ces trois nuits. Un accueil chaleureux, une ambiance fraternelle et une ouverture qui témoigne de la possibilité du dialogue et de l’acceptation de l’autre dans l’amour du prochain et le respect mutuel.

Durant ces trois nuits nombres d’actes d’adorations ont été pratiqué. Le jeûne était indispensable pour la validité de ce retrait. La rupture du jeûne et l’Imsak, se faisait autour d’une assise avec tous les frères, en partageant le repas du jour.

Il y a la présence de nos sœurs aussi, qui ont pu célébrer cet acte et dont elles étaient très ravies et très contente de pouvoir le faire.

Pendant la journée, plusieurs pratiques ont été organisé, lecture du Saint Coran durant la journée, plusieurs conférences en Gnose, Jurisprudence de l’Itikaf et l’organisation de tables rondes sur des sujets divers entre les jeunes sur des questions de sociétés, de la vie, etc.

La présence des Cheikhs été importante pour la bonne marche de cet acte d’adoration dans les règles définies par l’Islam.

Après chaque prière, invocations et supplications ont été fait par les fidèles. Les visites de l’Imam était au programme en plus de la remémoration de la naissance de l’Imam Ali (as) par les fidèles

L’invocation de la Mère de Daoud a été récitée par les fidèles dans une ambiance de totale soumission à DIEU, pleurs, regrets, demande du pardon et refuge auprès du DIVIN.

Les prières ont été effectués en groupe avec les frères sunnites. Des actes d’adorations comme la lecture du saint Coran et des prières ont été pratiqué en groupe. C’était magnifique et tout le monde a ressenti un apaisement et une tranquillité de l’âme.

Ce retrait spirituel, a marqué les fidèles, les frères et sœurs présents et tout le monde a été disponible pour l’autre afin que par la grâce de DIEU tout se passe bien.

Des remerciements et des photos ont été pris avec les frères de la mosquée qui ont mentionné que le portes de la mosquée sont ouvertes à tous et à n’importe quel moment.

La distribution de tapis de prières et de parfum en guise de cadeaux à tous les frères et sœurs à la fin de l’Itikaf, une initiative d’un de nos frères que DIEU le récompense.

Le souhait des croyants été de refaire un autre Itikaf pour plus de jours car cela est très important pour la foi et le cheminement de chacun.

Nous demandons à DIEU d’accepter les actes de tous et pour les personnes qui n’ont pas eu l’occasion de le faire, que DIEU leur permettent une fois prochaine d’effectuer ce retrait spirituel.

Louanges à DIEU et que la paix et la prière soit sur noble prophète et sa famille bénit.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here