Quelques questions concernant le dogme islamique

30
SHARE

Shafaqna – La site officiel de “l’Ayatollah al ouzma sheikh Fazel Lankarani” repond des questions sur le dogme islamique:

Question : quel est le limite de l’exagération (al Ghoulou) ? Est-ce qu’il est convenable à un croyant de considérer Ali ibn Abi Talib comme supérieur aux Anges et à l’envoyé de Dieu (swa) ?
– Est-ce que la malédiction dont parle dans ce verset ” Et les juifs disent : (La main d’Allah est fermée !) Que leurs propres mains soient fermées, et maudis soient-ils pour l’avoir dit. Au contraire, Ses deux mains sont largement ouvertes ; Il distribue ses ordres comme Il veut… ” englobe aussi ceux qui disent que Dieu a donné les subsistances aux imams pour les distribuer ensuite aux hommes, et que ces derniers ont le pouvoir de faire pousser les plantes etc. comme l’ange Anzrâil a le pouvoir d’ôter les âmes ?
– En général, que veut dire l’autorité héréditaire des imams ? Croyez-vous en cela ? Expliquez nous cela avec des preuves irréfutables.
Réponse : il faut savoir d’abord que l’exagération (al Ghoulou) est de plusieurs façons. A exagéré dans la religion :
a) Tout celui croit en la divinité d’Ali ibn Abi Talib (paix sur lui) ou à celle d’un des imams purifiés. Tout celui qui croit en cela est considéré comme dévié, incrédule et impur, car une telle croyance est l’une des causes qui rendent l’homme incrédule et impur.
b) Celui qui associe Dieu le Très-Haut d’Ali ibn Abi Talib (paix sur lui) ou autre imam de la progéniture de l’envoyé de Dieu (swa). Celui-ci également est considéré comme polythéiste et impur.
c) Celui qui croit que Dieu est associé avec Ali dans l’administration et dans l’octroi des bienfaits. Les partisans d’une telle croyance sont considérés comme polythéistes, déviés et impurs.
d) Les mufawwidua (les délégateurs), ceux qui croient que Dieu est le Créateur de l’univers, mais qu’Il a accordés tout pouvoir à Ali ibn Abi Talib ou à l’un des imams purifiés (paix sur eux). ils sont considérés comme incrédules, déviés et impurs.
e) Celui qui ne croit pas à la divinité d’Ali ou à celle d’autres imams purifiés, il n’est pas aussi mufawwidua, il croit aussi à l’infaillibilité des saints imams, mais croit que ces derniers ont le même pouvoir que Dieu le Tout Puissant, ils peuvent faire tout ce qu’ils veulent (sans demander la permission de Dieu). Celui qui a une telle croyance est un Ghoulate (celui exagère dans la foi).

Question : est-ce qu’il est permis à un penseur musulman de définir ou de résoudre différentes questions islamiques ? Est-ce qu’il est autorisé de suivre ses dires, ou bien cela est réservé aux religieux ?
Réponse : il faut faire recours à ceux qui sont spécialisés en sciences islamiques.

Question : certaines personnes ne croient pas aux vertus de Fatouma Zahra, la fille de l’envoyé de Dieu (paix et bénédiction sur eux), ils disent que cette dernière est une femme comme toute autre femme, seulement elle avait été élevée à cause de son adoration. Ces gens ne croient pas aussi que Zahra (paix sur elle) était morte en martyre. Quel est votre point de vue pour cela ? Est-ce qu’il est permis d’acheter, de vendre ou de lire un livre qui contient cette pensée ?
Réponse : pour savoir les vertus de Fatouma Zahra (paix sur elle), vous pouvez lire notre livre ” Ru’yatu Mubtakira fi attat-hir “, nous y avons démontré que la pureté de Zahra n’est pas comme celles d’autres femmes pieuses, même les épouses de l’envoyé de Dieu ne peuvent pas l’égaler. Vous pouvez consulter aussi le livre ” Baytu al Ahzâni ” du traditionniste al Qoumi. Si quelqu’un dénie les vertus de Zahra, il dénie aussi l’histoire de l’islam.
L’achat

LEAVE A REPLY