PARTAGER

SHAFAQNA – S’agissant de l’importance de l’histoire et de son étude, il est à noter que dans de nombreux versets et hadiths, les gens sont appelés et recommandés à méditer sur les récits des peuples du passé, car l’étude de l’histoire et la méditation sur le sort des prédécesseurs sont un moyen pour nous afin d’en tirer des leçons et tracer nos programmes et projets d’avenir. C’est un point qui est souligné et soulevé, très particulièrement, dans les paroles du vénéré Imam Ali (béni soit-il). Nous saisissons, donc, l’occasion pour vous mentionner quelques hadiths du vénéré Imam Ali (a.s.).

Dans sa lettre historique à son fils, l’Imam Hassan (a.s.), l’Imam Ali (a.s.), lui rappelle quelques points sur l’importance de l’histoire :

 أَيْ بُنَيَّ إِنِّي وَ إِنْ لَمْ أَكُنْ عُمِّرْتُ عُمُرَ مَنْ كَانَ قَبْلِي فَقَدْ نَظَرْتُ فِي أَعْمَالِهِمْ وَ فَكَّرْتُ فِي أَخْبَارِهِمْ وَ سِرْتُ فِي آثَارِهِمْ حَتَّى عُدْتُ كَأَحَدِهِمْ بَلْ كَأَنِّي بِمَا انْتَهَى إِلَيَّ مِنْ أُمُورِهِمْ قَدْ عُمِّرْتُ مَعَ أَوَّلِهِمْ إِلَى آخِرِهِم‏

«  Mon fils ! Je n’ai pas vécu l’époque de ceux qui m’ont précédé, mais j’ai médité sur leurs actes et j’ai réfléchi sur ce qui leur est arrivé et j’ai étudié leurs œuvres, comme si je suis devenu l’un d’eux, oui comme si j’ai vécu avec le premier et le dernier d’entre eux, en raison de ce que j’ai compris et découvert de leurs expériences » ! (1)

من لم يعتبر بغيره لم يستظهر لنفسه

Celui qui ne tire pas leçon de l’histoire des autres et qui ne s’en fait pas une expérience, il ne s’est pas un appui pour mener à bien le programme de sa vie.

من لم يعتبر بتصاريف الأيام لم ينزجر بالملام

Quiconque ne tire pas leçon des changements du temps,  ne sera pas dissuadé dans son action par des reproches.

من لم يتعظ بالناس وعظ الله بالناس به

Quiconque ne tire pas leçon des gens, Dieu lui en donnera par les gens.

من لم يعتبر بغير [بعبر] الدنيا و صروفها لم تنجع فيه المواعظ

Quiconque ne tire pas leçon des événements du monde et des changements qui y surviennent, fera la sourde oreille aux conseils.

. لا فكر لمن لا اعتبار له

Pour celui qu’il n’y pas leçon à tirer, il n’y a pas une réflexion à porter, c’est-à-dire, il ne comprend pas les choses à partir des autres. (2)

وَ مَنِ اعْتَبَرَ أَبْصَرَ وَ مَنْ أَبْصَرَ فَهِمَ وَ مَنْ فَهِمَ عَلِم

Le vénéré Imam Ali ( béni soit-il) dit :Quiconque tirer leçon de ce qui est arrivé aux gens du passé, il deviendra voyant, et ce qui trouver la perspicacité et la voyance, il comprendra, et quiconque comprend, deviendra savant. (3)

. استدلّ على ما لم يكن بما قد كان، فإنّ الأمور أشباه، و لا تكوننّ ممّن لا تنفعه العظة إلّا إذا بالغت في إيلامه، فإنّ العاقل يتّعظ بالآداب، و البهائم لا تتّعظ إلّا بالضّرب. اطرح عنك و اردات الهموم بعزائم الصّبر و حسن اليقين

Le vénéré Imam (béni soit-il), conseille son fils, le vénéré Imam Hassan (béni soit-il), en ces termes :  « apportez l’argument pour les faits qui se sont pas produits en partant de ce qui, déjà, réalisé, et en étudiant les faits réalisés, prévoyez les évènements qui ne sont pas, encore, survenus, car les affaires de l’univers se ressemblent. Ne faites pas partie de ceux qui font la sourde oreille aux conseils, à moins qu’ils soient accompagnés d’harcèlement et de douleur ; car l’homme sage doit tirer leçon, par la voie de l’éducation, de la réflexion, de la méditation. Ce sont les bêtes qui n’appliquent pas les ordres que par le coup de bâton. (4)


[1] La Voie de l’Eloquence, lettre 31
[2] Tamimi Amodi, Abd ul-Wahid, Ghurar ul-Hakam Wa Dorr al-Kalam, p.473, Daftar-e Tabliqat( Bureau de la propagande), Qom, première publication, 1987.
[3] La Voie de l’Eloquence, lettre 208.
[4] La Voie de l’Eloquence, lettre 467.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here