Quel est le principe du bon et du mal dans le monde? Est-il Dieu ?

25
SHARE

SHAFAQNA – A propos des affaires concernant la création (dans l’être) c’est possible qu’on puisse dire qu’il n’existe aucun mal absolu dans l’univers. Et toutes les choses dans lesquelles il’y a de mauvais points, ne sont pas le mal absolu; mais aussi elles ont de bons points qu’on ne peut comprendre toujours. Et en outre, Dieu est Sage et Tout Puissant et il ne crée pas donc le mal absolu.
Et mais à propos des actes des peuples, car leurs actes sont volontaires; les peuples doivent donc prendre la responsabilité des résultats de leurs actes, et on sait que Dieu leur donne les récompenses en revanche de leurs bons actes et les punit pour leurs mauvais actes.
On ne peut dire que Dieu est le principe de mauvais actes parce que ça est en contradiction avec la justice divine.
Dieu donne la puissance et la liberté aux peuples pourqu’ils fassent tout ce qu’ils veulent. Alors, Dieu est l’origine de la puissance des peuples et la leur donne sans cesse et s’il ne la leur donne pas, les peuples ne peuvent faire aucun acte ni bon ni mauvais.
Les chiites donc admettent la règle d’ amr-i bayn al-amrayn. C’est-à-dire nos actes ne sont pas ni volontaires ni de la fatalité.
Alors, nous sommes sous la supervision divine, il est l’origine de la puissance, mais il a demandé des peuples de faire de bons actes, et leur a interdit de faire de mauvais actes.
Beaucoup de versets coraniques parlent de ce sujet.
Quelqu’un a demandé une question à l’Imâm Réza au sujet d’un hadith rapporté de l’Imâm Sâdiq(ni fatalité et ni volontaire mais aussi entre ces deux ). L’Imâm Réza a ainsi répondu: La personne qui pense que Dieu fait nos actes, et puis nous punit à cause de ces actes-là, a accepté la fatalité(elle est fataliste)… Et puis il a ajouté: Dieu leur (les peuples) avait donné la puissance pour faire ce dont il a ordonné et abandonner ce dont il a interdit.

Source – Ayatollah Ali Sistine

LEAVE A REPLY