PARTAGER

SHAFAQNA – Pourquoi dit-on du prophète Mohammad (ç) qu’il est Amine ?

Amine est une expression dont le contraire est la trahison. Cela signifie alors la loyauté et le fait de ne pas trahir sa loyauté et sa fidélité, le fait d’être crédible et digne de confiance pour les autres.[1]

Comme la morale personnelle et sociale du prophète (ç) dans sa jeunesse était bonne fondée sur la confiance les gens le connaissait au sein de la société comme un crédible et honnête : « Il était connu sous le nom de Mohammad Amine c’est-ç-dire le digne de confiance ». Il est rapporté que : « Une caravane parti de la Mecque pour le marché de Bousra en Syrie. Là-bas, il y avait un rabbin.

Il dit : dans cette caravane y a-t-il des gens qui font des choses illicite ou non ? Il dit Oui. Il demanda : Ahmad ibn Abdel Moutallib n’est pas apparu ? Car c’est au cours de ce mois qu’il doit apparaitre il est le dernier des prophètes de Dieu et il apparaitra à la Mecque et il émigrera à Médine. Le rapporteur du hadith dit : « Lorsque je revins à al Mecque, je demandai, quelles sont les nouvelles on me répondit c’est Mohammad Amine qui est la nouvelle. Il déclare qu’il a été promu au rang de prophète  »[2]

Il faut aussi mentionner que le messager de l’islam était digne de confiance pour recevoir la révélation de Dieu tout comme il était digne de confiance au sein de la population c’est pour cette raison qu’il est très connu dans le coran et dans les hadiths comme « Amine »  c’est –à-dire digne de confiance. Certes il faut savoir que tous les prophètes également sont les dignes de confiance pour porter la révélation de Dieu. Dieu relate les propos du prophète Loud (as) dans le coran lorsque Loud dit à son peuple : «Je vous transmets le message de mon Dieu, je suis celui qui veut du bien, et le digne de confiance auprès de vous. »[3]

Le coran cite également les prophètes Nour (as), Saleh (as) et Chouheib (as) et montre que chacun d’eux était digne de confiance au sein de sa population : « Très certainement, je suis le prophète Amine (digne de confiance pour vous) »[4]

Les invocations et les ziarat nous ont été transmis par les infaillibles. Et dans ces invocations ces ziarat, le prophète (ç) est désigné comme Aminoullah. Nous présentons ici l’extrait d’un hadith qui s’adresse au prophète (ç) : « …As-salamou alla Rassoulloullah salalahou alla Mohammad Amine wouo alla Mohammad aminoullah alla Rousoulihi … ».[5] Ce nom apparait également dans beaucoup de hadiths dont voici un exemple : « Abdoullah ibn Joundab dit : L’imam Reza m’a écrit : Le prophète Mohammad était le digne de confiance de Dieu au sein des gens. Après sa mort, nous les Ahl-ul-bayt sommes ses successeurs donc nous sommes les dignes de confiance de Dieu sur terre… »[6]


[1] – Dictionnaire Abjadi, Reza Mahya, page 4.
[2] – Al Hara’ij, Koutboudine Ravandi, page 125 et 126, L’institut imam Mahdi, Qom, 1409 hégires lunaires.
[3] -Sourate A’raaf : 68.
[4] – Sourate Shou’ara : 107, 125, 143, 162 et 178.
[5] – Kamil ul ziarat, ibn Kouliwé Qomi, page 201, les éditions Mortadhawiya, Najaf Ashraf, 1356 hégires lunaires.
[6] – Kafi, Mohammad ibn Yakoub Koleiny, vol 1, page 223, Darul koutoub ul islamiyya, Téhéran, 1365.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here