PARTAGER
La cérémonie de deuil de Tassoua à Karbala, le 30 septembre 2017. ©IRNA

SHAFAQNA – La ville sainte de Karbala a accueilli, cette année, six millions de pèlerins irakiens et 400 000 pèlerins étrangers.

Selon les chiffres officiels du gouvernement irakien, six millions de pèlerins sont venus, cette année, de différentes villes d’Irak, à Karbala pour commémorer l’Achoura, marquant le jour anniversaire de la mort en martyr de l’icône du sacrifice, l’Imam Hossein (béni soit-il) et de ses 72 fidèles compagnons.

En plus, 400 000 pèlerins sont également arrivés à Karbala, le jour de l’Achoura, en provenance des pays arabes et islamiques.

Selon les responsables sécuritaires irakiens, la sécurité des cérémonies de deuil du mois de Muharram, qui se sont déroulées à Karbala, a été garantie, cette année, par les Unités de mobilisation populaire (Hachd al-Chaabi).

21 terroristes suicidaires ont été tués par les forces irakiennes près de la frontière séparant les provinces d’al-Anbar et de Karbala.

Les avenues de la vieille ville de Karbala et leurs quartiers environnants étaient, aujourd’hui dimanche 1er octobre, marquées par la présence enthousiaste des musulmans qui avaient pris part aux cérémonies de deuil de l’Imam Hossein (béni soit-il).

4 000 volontaires ont été chargés de favoriser l’arrivée des pèlerins à Karbala et près de 20 000 autres ont assumé la responsabilité des services qui devaient être rendus aux pèlerins.

À Karbala, les dispositifs de sécurité avaient été largement renforcés et la circulation des véhicules était rigoureusement contrôlée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here