PARTAGER

SHAFAQNA – artistsforpalestine.org.uk – Plus tôt cette année, le chanteur de Radiohead, Thom Yorke, a cité le professeur Noam Chomsky dans sa défense de la performance de Radiohead à Tel Aviv, qui a ignoré le boycott culturel d’Israël initié par la société civile palestinienne.

Yorke a dit: «Il y a énormément de gens qui ne sont pas d’accord avec le mouvement BDS [boycott, désinvestissement et sanctions], y compris nous. Je ne suis pas d’accord avec l’interdiction culturelle du tout, avec J.K. Rowling, Noam Chomsky et une longue liste d’autres.

« Artists for Palestine UK » a récemment contacté le professeur Chomsky pour lui demander de clarifier sa position.

Il nous a donné cette déclaration:

«Je suis opposé à toute apparence en Israël qui est utilisée à des fins de propagande nationaliste ou autre pour couvrir son occupation et le déni des droits de l’homme palestiniens. J’ai été concernée dans des activités pour tenir Israël responsable de ses violations du droit international depuis avant que le mouvement BDS ne prenne forme. Bien que j’aie des différences tactiques avec le mouvement BDS, je soutiens fermement les actions et continue à y participer.

Interrogé sur les arguments qui invoquent la prétendue démocratie d’Israël, il a déclaré:

«L’idée souvent répétée qu’Israël est une« démocratie dynamique »est absurde. À moins que la qualification ne soit purement symbolique, il ne peut y avoir aucun «Etat juif démocratique (chrétien, musulman, blanc)». Dans le cas d’Israël, la “judéité” est très loin d’être symbolique. Il n’est pas nécessaire de répéter ici ce que j’ai écrit dans le passé, documentant largement les pratiques discriminatoires d’Israël.

APUK remercie le Professeur Chomsky pour sa clarification et attire respectueusement l’attention de tout artiste qui envisage d’effectuer ou d’exposer en Israël sur ce point essentiel: la présence d’artistes internationaux en Israël est utilisée par le gouvernement pour couvrir son occupation et ses droits humains abusant.

Radiohead a rejeté les appels des Palestiniens et des artistes du monde entier pour qu’ils annulent leur concert de Tel-Aviv en juillet de cette année, le chanteur Thom Yorke faisant valoir que Radiohead n’a pas «adhérer à Netanyahu». Mais comme l’APUK l’a montré, le gouvernement de Netanyahou a certainement approuvé Radiohead, les politiciens israéliens et les missions diplomatiques promouvant haut et fort la position anti-boycott du groupe. Tous les artistes majeurs qui apparaissent en Israël risquent de se trouver eux aussi salués, chaque représentation étant considérée comme une victoire par le régime d’apartheid israélien.

Nous espérons que la clarification du professeur Chomsky encourage les artistes internationaux à respecter l’appel de leurs homologues palestiniens à s’abstenir d’effectuer en Israël jusqu’à ce qu’il mette fin à ses violations du droit international.


Traduit par SHAFAQNA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here