PARTAGER

SHAFAQNA – Etant donné que le soulèvement de l’imam Hossein a eu lieu en l’an 60 de l’hégire, il n’est pas exclu que certaisn compagnons du messager de l’islam faisait partie des compagnons de l’imam Hossein (as).

Car certains avaient l’âge de l’imam et d’autres qui ont vécu l’époque du prophète (ç) étaient un peu plus âgés que lui. Ceux là lors de l’évènement d’Achoura avaient plus de 60 ans. Même s’il n’y avait aucun compagnon du prophète (ç) parmi les gens qui étaient aux côtés de l’imam Hossein (as), cela ne retire rien à la réalité de l’évènement d’Achoura.

En effet, vu l’espace de temps dans lequel l’évènement d’Achoura s’est produit, la plus part des compagnons du prophète (ç) étaient soient décédés soit trop âgés pour participer à la guerre. Malgré cela, on compte quand même cinq des compagnons du prophète (ç) dans le groupe de l’imam Hossein (as). Et ces cinq personnes étant tombés martyr à Karbala sont :

1- Anas ibn Harris Ka’ili : Samawi dans son livre Absar ul hein fi ansar al Hossein le cite comme l’un des martyrs de Karbala.[1] Sheikh Tousi le compte également parmi les compagnons du prophète (ç)[2], ainsi que les martyrs de l’imam Hossein (as).[3] Lorsqu’on le cite parmi les compagnons du prophète (ç), on mentionne qu’il s’est battu aux côtés de l’imam Hossein (as) et qu’il est tombé martyr à Karbala. C’était une si haute figure de marque qu’Allamah Mou’ssine Amine dans son livre Ayan ul Shia[4] mentionne des poèmes clamés par Koumeid ibn Zeyd (le célèbre poète des Ahl-ul-bayt (as)) a fait des poésies en son honneur.

2 – Habib ibn Mouzahir[5] : C’est l’un des compagnons du prophète (ç) et le plus grand compagnon de l’imam Ali (as) qui a participé à la guerre de Jamal, Seffine et Narharwand[6]. Sheikh Tousi ne le cite pas comme l’un des compagnons du prophète (ç) mais rappelle qu’il fait partie des compagnons de l’imam Ali (as), de l’imam Hassan (as) et de l’imam Hossein (as).[7] Certains savants tels que l’auteur du livre ” Absar ur hein” le compte parmi les compagnons du messager de Dieu qui sont tombés martyr à Karbala.[8]

3 – Mouslim ibn Khouasaja : dans le livre “Absar ul hein”, il est compté parmi les compagnons du prophète (ç) et de l’imam Ali (as).[9] Allamah Mou’ssine Amine dans son livre “Ayan ul Shia” en citant les compagnons de l’imam Hossein (as) souligne qu’il est l’un des compagnons du prophète (ç).[10]

4 – Hani ibn Ourwa : c’est l’une des personnes qui comptent parmi les compagnons du prophète (ç). C’est un vieux notable de la tribu mouradi qui s’est batu aux côtés de l’imam Ali (as) dans les trois guerres.[11]

5 – Abdoullah ibn Yaktar (ou Baktar) Oumeiri : c’est le frère de lait de l’imam Hossein (as).[12] Son père Yaktar était le serviteur du messager de Dieu. Il est celui qui avait acheminé l’une des lettres de l’imam à Mouslim ibn Hakil à Koufa. Là il fut arrêté et tué sur place par ibn Zyad.[13]


REFERENCE :

[1] – Absar ul hein fi ansar al Hossein, Samawi Mohammad ibn Tahir, page 192, faculté des recherches islamiques, Qom, 1384 hégires solaires.
[2] – Kitab ul rijâl, Mohammad ibn Hassan Tousi, page 21, les éditions Heidariya, Najaf, 1381 hégires lunaires. 
[3] – Id, page 99. 
[4] – Ayan ul shia, Allamah Mou’ssine Amine Amili, vol 3, page 500, les éditions Darul Taarouf, Beyrouth, 1406 hégires lunaires. 
[5] – L’auteur du livre Ayan ul shia estime que le nom d’Habib ibn Mazahir est plus juste que Nazhar: Ayan shia, vol 4,; page 553.
[6] – Farhang Achoura, Jawad Mohadessi, page 151, les éditions Marouf, Qom, 1381 hégires solaires.
[7] – Ayan ul shia, vol 4, page 553. 
[8] – Absar hein, page 193. 
[9] – Id 
[10] – Ayan ul shia, vol 1, page 612. 
[11] – Samawi, cite son nom parmi les compagnons du prophète. Et vu son âge, et aussi le fait qu’il était le patriarche de sa treibu et plus âgé que l’imam Hossein, il est fort probable qu’il faisait également partie des compagnons du prophète : Absar ul hein, page 192. 
[12] – Rijâl Tousi, page 102. 
[13]- Farhang Achoura, page 122, bien que son nom n’apparait pas parmi les noms des compagnons du prophète dans les livres de Rijal, mais en se basant sur le fait que l’imam Hossein est son frère de lait etr que son père était le serviteur du prophète, il est fort probable qu’il faisait partie des compagnons du prophète. Et en plus son nom figure parmi les noms des compagnons du prophète dans le livre Absar ul hein.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here