Le wahhabisme saoudien propage l’idéologie de haine dans le monde

16
SHARE

SHAFAQNA – Un chercheur et analyste britannique sur mène des recherches sur le wahhabisme a qualifié ce dernier de l’idéologie de la haine, soulignant la nécessité de combattre sérieusement les efforts visant à le propager en Grande-Bretagne.

Simon Ross Valentine, professeur des études comparées des religions, qui enseigne dans les universités de Leeds et de Bradford a écrit plusieurs livres sur le wahhabisme.
Dans un article paru dans le quotidien britannique Miror, il a écrit : « Les idées wahhabites sont largement ancrées dans la société saoudienne et il existe de solides preuves que le royaume saoudien propage cette idéologie de haine à travers le monde. »
Les récents attentats à Londres et à Manchester ont une nouvelle fois posé des questions sur les racines de la pensée qui se trouve à l’origine de ces actes haineux.
Youssof, un musulman de Bradford qui dénonce comme la plupart des musulmans britanniques ces attentats, considère que le wahhabisme et ses enseignements se trouvent à l’origine de tels actes.
En réalité le wahhabisme a été fondé au 18e siècle ; il considérait la majeure partie des convictions des musulmans comme innovation, appelant les arabes à accepter les enseignements wahhabites.
 Les disciples du wahhabisme  se considèrent comme les seuls vrais musulmans.
Simon Ross Valentine qui a vécu durant 3 ans dans le royaume saoudien pour étudier le wahhabisme se dit choqué par la vie des wahhabites. “Les forces religieuses patrouillent dans les rues et sur les marchés et ont une dure attitude envers les femmes et empêchant les disciples des autres religions et écoles d’organiser leurs actes cultuels”, dit-il.
Abdulaziz Baz, ancien mufti saoudien a montré au monde entier, par ses declarations, à quel point les idées wahhabites sont puériles.
Alors qu’en islam il est interdit de tuer un musulman, les wahhabites autorisent de tuer les musulmans.
Les wahhabites, tout comme les membres du groupe terroristes Daech, détruisent les monuments historiques, sous prétextes de craindre l’idolâtrie.  Ils détruisent même les lieux saints chez les musulmans. Ils ont détruit la tombe du Prophète (psl) à Médine, ce qui a soulevé les protestations populaires à travers le monde.
En ce qui concerne le terrorisme, ils propagent et soutiennent le développement du wahhabisme dans le monde, même s’ils le dénoncent officiellement au niveau des responsables saoudiens.
James Wesley, chef de la CIA a confirmé en 2014 que l’extrémisme wahhabite se trouvait à l’origine des actes d’Al Qaeda et des autres organisations terroristes.
Le soutien financier apporté par le gouvernement saoudien au wahhabisme et à ses écoles dans le moyen orient et dans les pays comme le Pakistan a contribué à l’expansion des actes terroristes dans ces pays.
Il y a de bonnes preuves que ce pays soutient le développement de l’idéologie de haine à travers le monde en soutenant le groupe terroriste Daech. En Irak, en interrogeant les éléments arrêtés de ce groupe, j’ai remarqué plus d’une fois qu’ils suivaient les idées wahhabites propagées par Riyad.

LEAVE A REPLY