PARTAGER
fr.shafaqna - Le premier Adhan et le lieu ou a été fait pour la premier fois

SHAFAQNA – Les déclarations sur le 1er appel à la prière se présentent sur plusieurs aspects :

1- La promulgation de l’appel à la prière c’est-à-dire le jour où Dieu a instauré l’Adhan dans la législation islamique. Dit-on l’appel à la prière a été décrété pour la 1ère fois pour accomplir la prière de Sobh.[1]

2- 1ère personne à faire l’Adhan si on ne tient pas en compte de l’Adhan comme l’appel à la prière, la 1ère personne par qui l’appel à la prière s’et fait retentir est un humain : Bilal ibn Ribah Habachi.[2] La précision la 1ère personne à faire l’appel nous mène à cette remarque : Si nous considérons l’apprentissage de l’Adhan comme l’appel sur terre car il était descendu sur terre accomplir cette mission lors que la tête du prophète était sur le chevet de l’imam Ali (as). Il fit l’appel et l’iqâma dans cette position.

Le prophète dit à l’imam Ali (as) : « tu as entendu ce que Gabriel a dit ? «  Oui, répondit-il. Le prophète ajouta ; « tu l’as mémorisé ? » Oui, dit l’imam Ali.

Le prophète ordonna : « va, trouve Bilal et enseigne-lui l’Adhan et l’iqâma ».[3] Donc l’imam Ali est la 1ère personne à faire l’appel sur terre. C’est lui qui l’a appris à Bilal. Gabriel qui l’a d’abord appris à l’imam Ali (as), mais il est un ange.

3- L’ange Gabriel est le 1er à faire l’Adhan au ciel.[4] Et apparemment cela s’est passé lors de l’ascension du prophète (Mi’râj). Là-bas l’ange Gabriel fit l’Adhan et l’ange Michael l’iqâma[5]

Les 1ers lieux où l’Adhan a été dit

C’est à Médine que le 1er Adhan a été annoncé solennellement, dans une maison près de la mosquée du prophète appartenant à un certain Nawar Oummou Zayd ibn Tahabit. Il dit ceci : « Ma maison était la plus élevée autour de la mosquée. Bilal venant y monter pour faire l’appel à la prière. Au début c’est là l’appel que se faisait jusqu’au jour où le prophète construisait sa mosquée. Dès lors c’était sur le toit de la mosquée que l’appel était lancé.[6]

Le premier Adhan dit par l’ange Gabriel était dans un lieu appelé Beitul ma’mour.[7]


[1]– Tafsir Rouhoul bayane, Ismael haqir Bourousi, vol 8, page 261
[2]– ousdoul ghâba, ibn Athir, vol 1, page 243, Beyrouth Daroul fikr 1 ère édition 1409; al Isaba, ibn Hajar Askalani, vol 1, page 97 Daroul koutoub ilmiya, 1ère édition 1415; Insab Ashraf Belazir, vol 1, page 187, Beyrouth, Daroul fikr, 1ère édition 1417; Imtinâ Isma, makrizi, vol 9, page 96, Téhéran ; Daroul koutoub ilmiya, 1ère édition 1420, al Bidaya wa al Nihaya, ibn Kathir, vol 5, page 6333, Beyrouth, Daroul fikr, 1ère édition, 1407 ; Tahzib de Sheikh Sadouq, vol 2, page 284, Téhéran, Daroul koutoub ilmiya 1365, Behar ul anouar, Allamah Mohamad baqir Majelisi, vol 22, page 248, Liban, institut Wafâ, 1409. 
[3]– Tahzib de sheikh Sadouq, vol 2, page 277, wasa’il ul Shia Allamah hour Amili, vol 5, page 369, Qom, edition, Ahl-ul- bayt, 1409. Kafi, Mohammad ibn Yakoub Koleiny, vol 3, page 302, Teheran, Daroul Koutoub islamiyya, page 1365. 
[4]– souboul Houdâ, Shamir Salihi, vol 3, page 358, Teheran, Daroul Koutoub ilmiyya, 1ère edition 1414; Al kashf wa al bayan an il tafsir al kor’an, tha’labi, neyshabouri, vol 4, page 83, Liban, Daroul ihhyatouras arabi, 1422.
[5]– wasa’ (il shia, vol 5, page 420, Behar ul anouar, vol 18, page 350 
[6]- tafsir Rouhoul bayane, vol 8, page 261.
[7] -id

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here