PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : Cette instance a mis en garde contre le jeu après qu’un garçon égyptien de 18 ans se serait suicidé après avoir joué le jeu la semaine dernière.

Dans une vidéo sur YouTube, un représentant de Dar Al-Iftaa a déclaré que le jeu se composait de “plusieurs éléments” considérés comme “interdits” en islam, comme le rapporte le journal Al-Masry el-Youm.

Il continue en expliquant comment le jeu demande à ses joueurs de s’engager dans des tâches auto-infligées dans un défi qui les mène finalement à se suicider.

Lire aussi: «Défense sacrée» : le nouveau jeu vidéo du Hezbollah sur son combat contre Daesh en Syrie

“Après des études et des recherches sur le jeu, nous disons que c’est un jeu sale et qu’il cause le mort. Nous considérons donc que c’est interdit. Il est interdit d’y jouer et nous demandons à nos jeunes de passer leur temps dans quelque chose qui est productif pour eux et pour leur société “, a-t-il ajouté.

La mort d’un fils d’un ancien député égyptien a provoqué des ondes de choc à travers la communauté après que sa famille ait attribué son occurrence à ce jeu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here