PARTAGER

SHAFAQNA – AlKafeel : L’autorité religieuse suprême a montré que le vrai caractère de la foi est que vous suivez et régissez avec la vérité, même si cela vous est nuisible. Certaines personnes ne prennent le droit que lorsque cela leur est bénéfique, et jamais lorsqu’il y a un préjudice personnel. Mais le vrai croyant suit la vérité partout où elle est. Par conséquent, l’Imam (la paix soit sur lui) dit que le croyant ne devrait pas avoir ce caractère de contradiction dans sa personnalité.

Ce sont les points importants énoncés dans le deuxième sermon de la prière du vendredi qui a eu lieu dans le sanctuaire de l’Imam al-Hussein (paix soit sur lui) ce jour 20 Joumada II 1439 AH correspondant au 9 mars 2018, et qui était dirigé par Son Eminence Cheikh Abdul-Mahdi Al-Karbalai, dans lequel il a déclaré :

Chers frères et sœurs, Nous complétons ce que nous avons montré dans de nombreux sermons des Commandements du Commandeur des Croyants (paix sur lui), dans lesquels il énonce un certain nombre de fondements incorrects dans la construction de la personnalité de la personne et comment les traiter, et explique les nombreuses contradictions dans la personnalité humaine et la psychologie et comment ces contradictions sont la cause de nombreux comportements anormaux dans la personnalité humaine, nous avons la dernière section qui contient plusieurs points, il (la paix soit sur lui) dit à un homme qui lui avait demandé de prêcher: “Ne sois pas comme lui qui … il rend les verdicts contre les autres pour ses propres intérêts et ne le fait pas contre les intérêts des autres, il guide les autres mais se trompe, il est obéi par les autres mais il désobéit lui-même à (Allah) il cherche l’accomplissement (des obligations envers lui-même) mais ne remplit pas ses obligations (envers les autres), il craint le peuple (et agit) pour autre que son Seigneur (Allah) et ne craint pas son Seigneur dans ses rapports avec le peuple. ”

Nous commençons avec le premier personnage : Contradiction “Ne sois pas comme celui qui … il rend les verdicts contre les autres pour ses propres intérêts et ne le fait pas contre les intérêts des autres”, cette personne se fiche de savoir où est la vérité, ou si le jugement est faux, mais seulement en fonction de son intérêt personnel, de son intérêt personnel et de ses propres désirs. Mais le vrai croyant est celui qui suit la vérité partout où il est et donne un jugement correct indépendamment des avantages personnels ou d’autrui, en accord avec les significations du verset suivant : {O vous qui avez cru, persévérez fermement dans la justice, des témoins pour Allah, même si ce soit contre vous-mêmes ou les parents et les proches} (4 : 135). Ainsi, le vrai caractère de la foi est que vous suivez et régissez avec la vérité, même si cela vous est nuisible. Certaines personnes ne prennent le droit que lorsque cela leur est bénéfique, et jamais lorsqu’il y a un préjudice personnel. Mais le vrai croyant suit la vérité partout où elle est. Par conséquent, l’Imam (la paix soit sur lui) dit que le croyant ne devrait pas avoir ce caractère de contradiction dans sa personnalité.

Le deuxième personnage : “… il guide les autres mais se trompe lui-même, il est obéi par les autres mais il désobéit lui-même”. Certaines personnes donnent des conseils aux autres et les intimident avec le tourment et la punition du Dieu Tout-Puissant pour les écouter et les accepter, mais ceux qui donnent les conseils eux-mêmes ne se soucient pas de suivre leurs propres conseils et de prêcher, ce qui est une grande perte comme indiqué par le Grand Messager d’Allah (les prières d’Allah soient sur lui et sur sa sainte Famille) dans le hadith suivant rapporté par le Commandeur des Croyants (que la paix soit sur lui): “La personne la plus regrettable au Jour de la Résurrection sera l’homme qui a invité un autre à croire en Allah et il a répondu à son appel et l’a accepté et ainsi a obéi à Allah et ensuite Allah l’a fait entrer au Paradis. A quitter sa science et a suivi son désir et sa longue espérance. ” Tous les gens de l’enfer regrettent mais le plus regrettable de tous est celui qui a eu la connaissance et l’a utilisé pour appeler les autres, mais il ne l’a pas suivi lui-même, et à cause de sa désobéissance méritait d’entrer en enfer. C’est la situation où nous n’utilisons pas notre raisonnement et nous continuons à suivre nos désirs matériels. D’un autre côté, ceux qui écoutent le conseil et obéissent au Tout-Puissant méritent d’entrer au Paradis. Alors soyez prudents chers frères et sœurs, quand vous voulez donner un conseil, vous devez commencer par le suivre vous-même, sinon vous allez vivre dans le désespoir et le regret.

Il a dit : “… il cherche l’accomplissement (des obligations envers lui-même) mais ne remplit pas ses obligations (envers les autres) » ; ce qui est une autre contradiction dans le caractère, car les droits sont mutuels, ou nous avons des droits et des devoirs, mais cette personne ne veut que ses droits sans s’occuper des autres ou accomplir ses devoirs envers les autres, alors que le vrai croyant s’acquitte sincèrement et complètement de ses devoirs. Avec précision et accomplissement, accomplissant toutes les tâches confiées et le travail assigné, et travaillant fidèlement tout le temps qu’il a promis d’utiliser dans l’exécution de toutes les spécifications requises et les conditions fixées. C’est l’accomplissement des obligations et une fois cela fait, la personne a le droit de demander la récompense.

“… il cherche l’accomplissement (des obligations envers lui-même) mais ne remplit pas ses obligations (envers les autres), il craint le peuple (et agit) pour autre que son Seigneur (Allah) et ne craint pas son Seigneur dans ses rapports avec les gens.” Beaucoup de gens craignent les autres dans certains domaines, mais ne craignent pas Allah. Ils peuvent opprimer les autres parce qu’ils craignent les autres, mais ils ne craignent pas Allah lorsqu’ils commettent de tels actes. L’Imam (la paix soit sur lui) conseille de ne pas être parmi eux car ils sont les pires. {… une partie d’entre eux craignait les hommes alors qu’ils craignaient Allah ou avec [encore] une plus grande peur …} (4 :77) ils sont les pires.

Nous demandons à Allah de nous accorder le succès pour être parmi ceux qui bénéficient de ces grandes prédications. Il est en effet auditif et réactif. Et, la dernière de nos prières est ; Louange à Allah, Seigneur des Mondes, et Prières et la paix d’Allah soient sur Mohammad et sa lignée pure et vertueuse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here