L’accueil des réfugiés polonais en Iran, un enseignement de l’Imam Ali (as)

74
PARTAGER
fr.shafaqna - L’accueil des réfugiés polonais en Iran, un enseignement de l’Imam Ali (as)

SHAFAQNA – IQNA : Une conférence sur l’émigration polonaise vers l’Iran durant la seconde guerre mondiale a été organisée à l’Université de Téhéran.

Lors de la conférence « A la recherche d’une deuxième maison », organisée le 21 novembre 2017 par le centre culturel « Andisheh » à la faculté des lettres et des sciences humaines de l’université de Téhéran, à l’occasion du 75ème anniversaire de l’émigration polonaise en Iran pendant la seconde guerre mondiale, Ashraf Borojerdi, directrice du centre de documentation de la bibliothèque nationale iranienne, a déclaré que l’accueil des Polonais en Iran, avait été le résultat de l’obéissance des Iraniens aux paroles de l’Imam Ali (as) qui a déclaré : « Les meilleures villes sont celles qui t’acceptent » et avait manifesté sa joie de voir les relations entre les deux pays se développer.

Ces réfugiés en majorité des femmes et des enfants avaient été transférés par la frontière russe et le port Anzali, avaient reçu des aides en vêtements et en repas, et disaient être entrés au paradis.

Abouzar Ebrahimi Turkaman, directeur du centre de la culture et des relations islamiques a déclaré que 150000 Polonais avaient été accueillis malgré les difficultés économiques et la famine qui sévissait dans le pays, et a déclaré à l’adjoint du Premier ministre polonais, présent à la conférence, que le Centre de la culture et des relations islamiques était prêt à créer des bureaux et des centres culturels pour une coopération entre les deux pays dans ce domaine.

Hamed Kazemzadeh, représentant du centre culturel « Andisheh »  et chercheur à l’université de Varsovie, a présenté un rapport sur les activités culturelles de ces dernières années, et a déclaré que 70 résumés d’articles avaient été envoyés et que 12 articles avaient été choisis pour cette conférence qui seront publiés au début de l’année 2018.

Cette conférence était organisée avec le concours de l’ambassade de Pologne à Téhéran, de l’université de Téhéran, du ministère de la culture, du centre de la culture et des relations islamiques, du centre de dialogue interculturel, du centre des documents de la bibliothèque nationale, du centre de recherches culturelles, du ministère des sciences, du djihad universitaire et de personnalités culturelles des deux pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here