La religion comme Une force pour endurer l’adversité de la vie

126
PARTAGER

Shafaqna – La religion confère à l’homme la force de faire face à l’adversité et sert de rempart contre les réactions dangereuses dues au découragement et à la désespérance.

L’homme religieux, avec une Foi solide en Allah et en Sa Munificence ne doit pas se trouver en état de désespoir total, même aux moments les plus difficiles de sa vie, car il sait bien qu’il bénéficie de la protection d’un Etre qui est Tout-Puissant. En croyant au fait que tout problème peut être résolu et toute impasse peut être contournée avec l’aide d’Allah, un homme religieux parvient à surpasser toute déception et tout désespoir.

Pour cette même raison il arrive rarement qu’un homme religieux souffre d’une réaction aiguë de désespoir telle que le suicide, la dépression nerveuse ou les troubles psychiques qui sont le produit de la frustration et du défaitisme.

Le Saint Coran dit: “Non vraiment, ceux qui sont proches d’Allah n’éprouvent aucune crainte, ils ne sont pas affligés…”(Sourate Yûnis; 10:62)

L’Imam Ja`far al-Çâdiq dit: “Un vrai croyant ne se suicide jamais.”

Donc la foi religieuse est d’une part, une force de motivation, de l’autre, un facteur qui rend l’homme capable de faire face courageusement aux difficultés et le sauve des effets nuisibles de la chute et de la déception.

– A la suite de la chute des Nazis, Bertrand Russell a dit qu’il existait un danger de révolte intellectuelle et idéologique en Allemagne, mais que sans aucun doute la religion a été l’un des plus grands facteurs du retour de ce pays à la stabilité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here