PARTAGER
fr.shafaqna - La présentation des sourates du Coran ; Sourate al-An'âm

SHAFAQNA – La présentation des sourates du Coran ; Sourate al-An’âm (Chapitre 6) 

La traduction du titre de la Sourate al-An’âm est les Bestiaux; les Troupeaux; le Bétail. Lieu de révélation de cet sourate est à la Mecque, sauf les Versets 20, 23, 91, 93, 114, 141, 151, 152, 153) lesquels furent révélés à Médine.

Ordre chronologique de sa révélation ; elle fut révélée après la Sourate al-Hijr (Chap. 15)  et Nombre de versets; 165 versets.

Les mérites (thawâb) de sa lecture: 

Quiconque lit cette Sourate sera parmi les gens rassurés le Jour de la résurrection et ne connaîtra pas l’Enfer.

Recommandations pour la lecture:

Il est recommandé de la lire chaque nuit au moins une fois.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve aura la bonne nouvelle que sa famille sera saine et sauve et ses enfants bien protégés, que ses moyens de subsistance seront largement assurés et qu’Allah lui accorde la faveur d’être au nombre de ses serviteurs obéissants.

le contenu de la sourate

Les dogmes les plus importantes indiquées dans cette sourate sont : l’interdiction de manger la viande d’un animal mort, et d’un animal qui est tué sans que son sang soit vidé et l’interdiction de manger ou boire du sang. Il y a également d’autres préceptes sur lesquelles cette sourate a insisté comme : le question de l’unicité divine et l’interdiction d’associer quelqu’un à Dieu; la question de la révélation; la question de la prophétie; la question de la Résurrection; la question du respect des parents; l’interdiction de infanticide (par peur de la pauvreté); l’interdiction de l’homicide; l’interdiction de posséder les biens des orphelins; le commandement de bonnes œuvres à l’égard des orphelins; le respect de la justice; la loyauté envers sa promesse; la justesse dans la distribution des biens. Il y a également l’histoire d’Abraham. Cette sourate appuie aussi sur le rappel de tous les biens que Dieu à offert à l’homme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here