SHARE
السلام عليك يا امام حسين

Shafaqna – La lignée de l’Imam al-Husayn (a) est ainsi : Husayn b. ‘Alî b. Abî Tâlib b. Abd al-Muttalib b. Hâshim. Son père le Commandeur des croyants, l’Imam ‘Alî (a), est le premier Imam des chiites, et sa mère est Fâtima az-Zahrâ (a) la fille du Prophète (s).

Husayn (a) est le deuxième enfant de l’Imam ‘Alî (a) et Fatima az-Zahrâ (a). Ses frères sont: l’Imam al-Hasan (a) (le deuxième Imam des chiites), Muhammad, Abbâs et Umar.

Sa naissance
Le lieu de la naissance de l’Imam al-Husayn (a) est Médine. L’année de sa naissance, d’après certains savants et historiens, est la troisième année de l’Hégire. Mais selon la majorité des érudits dans le hadith et des historiens, est la quatrième année de l’Hégire.

A propos du jour de sa naissance, il y a des divergences. Par contre, la plupart des historiens le considère le troisième jour du mois de Sha’bân.
Après sa naissance, le Prophète (s) choisit Umm Al-Fadl, l’épouse de ‘Abbâs b. ‘Abd al-Muttalib comme la nourrice de Husayn (a). Donc, l’Imam al-Husayn (a) et Qutham b. ‘Abbâsétaient les frères de lait.

Son appellation
Le mot “Husayn” vient du nom “Hasan” qui signifie “bon”. D’après les récits chiites, le Prophète (s) le nomma Husayn selon l’ordre divin, avant qu’autre nom soit choisi pour lui.

Il dit ensuite : ” J’ai reçu l’ordre de nommer ces fils qui sont les miens, Hasan et Husayn“. “Aron, nomma ses deux fils Shubbar et Shubayr, et moi je nomme mes deux fils, Hasan et Husayn, aux mêmes noms qu’Aron nomma ses fils“.
Ces deux noms : Hasan et Husayn sont des noms célestes qui n’avaient pas d’antécédents auparavant.

Selon certaines narrations sunnites, l’Imam ‘Alî (a) dit: “Je ne nomme pas mon fils tant qu’il y a le Prophète Muhammad (s)

Ses surnoms
Le surnom de l’Imam al-Husayn (a) est Abâ ‘Abd Allah. Le Prophète (s) lui donna ce surnom dès sa naissance. Cela pouvait être à cause d’un fils de l’Imam al-Husayn (a) qui s’appelait ‘Abd Allah.

Abâ ‘Abd Allah signifie: le père des serviteurs d’Allah. Certains croient que ce surnom n’est pas parce qu’il avait un fils, appelé ‘Abd Allah, ça vient plutôt de sa signification.

Ça veut dire, si le soulèvement de l’Imam al-Husayn (a) n’était pas, tout le monde oublierait Allah et il n’y aurait plus des serviteurs d’Allah.

C’est pourquoi il est surnommé le père des serviteurs d’Allah. “Abû ‘Alî”, Abû ash-Shuhadâ (le père des martyrs), “Abû al-Ahrâr” (le père de ceux qui sont libres intérieurement) et “Abû al-Mujâhidîn” (le père de ceux qui luttent sur le chemin de Dieu) sont ses autres surnoms.

Ses titres

L’Imam al-Husayn (a) a de nombreux titres. Certains d’entre eux sont communs avec ceux de son frère l’Imam al-Hasan (a). comme Sayyid Shabâb Ahl al-Jannat (le Maître des jeunes résidents dans le Paradis).

Parmi les titres particuliers de l’Imam al-Husayn (a) on peut mentionner : Zakîy, Tayyib, Vafîy, Sayyid, Mubârak, Nâfi’, Ad-Dalil ‘Alâ Zât Allah, Rashîd, At-Tâbi’ li Mardât Allah.

Ibn Talhi Shâfi’î, pense que Zakîy est son titre le plus connu, mais il précise que son titre Sayyid Shabâb Ahl al-Jannat est le plus important.

Dans certains hadiths, il est surnommé Shahîd (Martyr), ou Sayyid ash-Shuhadâ’ (Maître des Martyrs).

Ses enfants
Les sources anciennes ont cité les noms de quatre fils et de deux filles pour l’Imam al-Husayn (a) mais les sources précédentes ont cité les noms de six fils et de trois filles.

Voici les noms de ses enfants avec les noms de leurs mères:

  1. ‘Alî Akbar le grand fils de l’Imam al-Husayn (a), fils de Laylâ.
  2. ‘Alî b. Husayn, ‘Alî Awsat, le quatrième Imam des chiites, connu sous le nom de Zayn al-‘Âbidîn (l’ornement des adorateurs), son titre est Sajjâd et Abû Muhammad. Sa mère est Shahrbânû fille de Yazdgird, le roi de Perse.
  3. ‘Abd Allah b. Husayn, ou ‘Abd Allah Radî'(nourrisson) surnomé ‘Alî Asghar, martyr de Karbala. Sa mère est Rubâb.
  4. Ja’far b. Husayn, mort lorsque l’Imam (a) était en vie. Sa mère est une femme de la tribu de Qudâ’a. Il n’a pas de descendance.
  5. Fatima, la fille aînée de l’Imam (a). Sa mère est Umm Ishâq fille de Talha.
  6. Sukayna bint al-Husayn, la fille cadette de l’Imam (a). Sa mère est Rubâb.

A part ces six enfants, on voit les noms de deux autres fils et une fille dans les sources, qui s’appellent: ‘Alî Asghar, Muhammad et Zaynab.

Ibn Talha ach-Chafi’î écrivit que l’Imam (a) avait dix enfants, mais il n’en a cité que neuf.

Aussi, dans certaines sources précédentes, on est rapporté le nom d’une fille de l’Imam al-Husayn (a) sous le nom de Ruqayya.

LEAVE A REPLY