PARTAGER
fr.shafaqna - Ayatullah Sayyed Ali Sistani décision juridique fatwâ fatwas jugements juridiques jurisprudence Mostahab Mustahab précaution juridique Sayed Ali Al-Sistani Sayyed Ali Sistani

SHAFAQNA – Le Grand Ayatollah Seyyed Ali Sistani explique sur “La muwâlât (la continuité) comme un acte obligatoire de la prière ” dans les Livres Juridiques ; Lois islamiques.

Après la fin des Prières, il est recommandé de réciter des supplications et un peu de Coran. Il vaut mieux, avant de quitter l’endroit où l’on a accompli la Prière, et de faire quoi que ce soit qui serait susceptible d’annuler les ablutions, le bain rituel (ghusl) ou le tayammum, réciter des supplications, face à la qiblah.

Il n’est pas nécessaire que les supplications soient récitées en arabe, mais il vaut mieux réciter celles qui ont été mentionnées dans les livres d’invocations. Le “tasbîh de Fâtimah az-Zahrâ” (p) est l’une des invocations qui ont été particulièrement soulignées. Ce tasbîh doit être récité dans l’ordre suivant : “Allâhu Akbar” (34 fois), “Al-Hamdu lillâh” (33 fois), et “Subhân-Allâh” (33 fois).

Il est permis de réciter “Subhân-Allâh” avant “Al-Hamdu lillâh”, mais il vaut mieux suivre l’ordre précité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here