PARTAGER
SHAFAQNA – Alkafeel : Sous le slogan (Notre victoire est de l’autorité appel est de l’Irak la réponse) sous le patronage du premier ministre Dr Haider Al Abadi, la division de combat Al Abbas (p) a organisé ce samedi matin (11 Rabii Thani 1439 AH correspondant au 30 Décembre 2017) un festival de la grande victoire dans la salle Al Hakim à l’université de Bagdad.

Le festival a été témoin de la présence du premier ministre Dr Haider Al Abadi, le commandant de la section antiterrorisme, le ministre de l’enseignement supérieur, le conseiller de la sécurité nationale et le président du comité de la mobilisation populaire et un grand nombre de volontaires de la division de combat Al Abbas.

Après l’hymne national, la lecture des versets du saint Coran et la Fatiha à la mémoire des martyrs de l’Irak, vint le mot de bienvenue prononcé par Monsieur (Maïtham Al Zabidi) superviseur de la division de combat Al Abbas, qui a dit : « Nous avons l’honneur d’être ici avec vous à cette grande occasion de la victoire totale des irakiens qui ont sacrifiés leur sang et leur djihad, beaucoup disent que nous mentionnons plusieurs fois le mot de la victoire de l’Irak, et nous leurs disons dans le sermon de la victoire de son éminence l’autorité religieuse suprême Sayeed Ali Al Sistani (LV) a dit cette phrase et les significations des irakiens et irakiennes onze fois, et le droit de tout peuple d’être fier de son patriotisme, son patrimoine, son pays et sa civilisation, et nous ne croyons pas qu’il y ait un pays avec tous ces éléments comme notre pays l’Irak, l’Irak est le plus grand et la plus ancienne civilisation de l’humanité, nous avons enseigné au monde l’écriture de la loi, les irakiens ont enseigné au monde la méthode d’écrire, et notre terre était destination des prophètes, des saints et les justes, et vous pouvez voir que l’Irak avec le sang de ses fils a écrit une épopée d’héroïsme, dans son combat contre Daesh ce monstre, qui ne visait pas non seulement l’Irak mais les autres pays, mais grâce au sang des martyrs a été éliminé et les terres de l’Irak sont libérées et la région en entier ».

Ajoutant : « La Fatwa bénie est le baume pour la blessure de l’Irak, qui a ramené l’Irak au premier plan, et nous aujourd’hui entrons dans une nouvelle phase, celle de la construction, et l’élimination de la corruption, et nos efforts seront avec l’état plus important que ce que nous avons fourni contre Daesh, car la corruption est un fléau qui est la principale raison de l’entrée de Daesh en Irak ».

Expliquant : « La division de combat Al Abbas a une priorité d’appliquer la fatwa de l’autorité religieuse suprême son éminence Sayeed Ali Al Sistani, car la mobilisation populaire, si Dieu le veut, aura un grand rôle dans la prochaine étape non pas dans les élections, mais dans la construction de l’Irak, et il n’y a pas de liste au nom de la mobilisation populaire car il soutient la participation à l’élection ».

Puis vint le mot de Mr le premier ministre Dr Haider Al Abadi qui a félicité l’Irak et les Irakiens pour cette grande victoire, disant : « Nous vous félicitons de cette grande victoire encore et nous vous bénissons dans la victoire et la nouvelle année sans Daesh, le faiseur de cette victoire et l’unité de notre peuple, et nos combattants héros courageux leur peinte avec les martyrs et leur sang pur et blessé par leurs sacrifices et chacun de ces gens qui ont donné de leur présence et de leur temps, nous vous félicitons pour cette grande Fatwa de l’autorité religieuse suprême son éminence Sayeed Ali Al Sistani (LV), cette Fatwa qui a eu une large réponse du peuple, et a remporté la victoire, a défendu la patrie et les sanctuaires, a été la créatrice de la victoire, et la victoire a été remporté par la mobilisation au côté de l’armée, quand le système antiterrorisme s’est tenu à côté de la police, quand les fils des tribus étaient à côté des combattants, et quand tous étaient à côté des Peshmergas à la périphérie de Mossoul, ils ont libéré Ninive, ces héros se sont unis pour réaliser cette victoire, nous avons une dette envers eux, ces martyrs et ceux qui ont fait des sacrifices nous devons pas les oublier, ils doivent être présents, et il est vrai que l’état doit avoir la responsabilité de leur soutien mais c’est aussi la responsabilité de tous, nous devons les aider, aider leurs familles et leurs enfants, leurs blessés et handicapés, et j’invite les frères volontaires de la mobilisation de créer des comités populaire afin de soutenir les familles des martyrs, et les blessés, et l’état est à leur service pour les soutenir ».

Al Abadi a ajouté : « Il y a ceux qui veulent que nous perdions cette victoire, quand nous disons que le fils du sud et le fils du centre et le fils du nord ont répondu à la Fatwa de défense pas pour un rang social ou pour un parti politique mais pour la patrie et ses saintetés, il n’est pas permis de commercialiser le sang de ses combattants, malheureusement certains sectaires disent et élèvent la voix et objecte les actes nobles ».

Le premier ministre a souligné : « Quand on parle de ces familles déplacés qui ont fuit Daesh, nous souhaitons leurs retour à leur villes et villages, nous entendons encore cette voix indigne qui met des bâtons dans les roues de l’avancement, ils ont ouvert les portes à Daesh et qui disaient que Daesh est venu pour les sauver, alors que Daesh les a fait fuir leurs villes et ont tout détruit, nous devons pas oublier cela, nous devons pas oublier ces voix corrompus qui essaient de mettre la discorde et qui sont la cause de la tragédie et des douleurs de l’Irak, car ils ont aidé Daesh a entré dans nos villes et villages avec leurs corruptions ».

La cérémonie était suivie par des poésies chantant le triomphe, la victoire remportée par les Irakiens et leur unité en se tenant en une seule rangée répondant à l’appel de l’Irak avec la voix de l’autorité religieuse et sa Fatwa bénie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here