PARTAGER
Hakim-Shafaqna

SHAFAQNA – Le Grand Ayatullah Sayyed Muhammad Saeed Hakim a répondu à quelques questions sur l’investir dans des banques et contracter des emprunts. Il est préférable que les croyants se réfèrent à leur propre référence religieuse pour recevoir la décision juridique sur leurs affaires.

 

Question: Les musulmans possèdent une banque commerciale. L’intérêt crédité par la banque sur le compte d’épargne d’une personne est-il légal?

Réponse: Si l’intérêt est stipulé dans le contrat, alors le contrat est nul et illégal.

 

Question: Est-il permis d’investir de l’argent dans des régimes d’épargne et des obligations gouvernementaux qui paient un intérêt à l’investisseur? Les plans d’épargne nationaux sont ceux où le gouvernement emprunte des citoyens ordinaires en échange d’un rendement fixe avec intérêts.

Réponse: Il est permis de percevoir l’intérêt mentionné, mais vous ne devriez pas avoir l’intention de conclure un accord basé sur les intérêts. Cependant, tout revenu [tiré par les intérêts] reçu de la banque doit être pris au nom de son Eminence [Grand Ayatullah Hakim] et ensuite on pourrait en prendre possession après cela. Il est préférable d’aider les croyants dans le besoin avec certains des intérêts recueillis si tout cela n’est pas nécessaire.

 

Question: Est-il permis de prendre des cadeaux et des prix auprès des banques?

Réponse: Oui, c’est permis, à condition que ce ne soit pas conforme aux termes d’un contrat de prêt d’une banque appartenant à des musulmans. Il est permis de les retirer d’une banque détenue par des non-musulmans, même si elle fait l’objet d’un contrat de prêt auprès d’une banque.

 

Question: Si nous déposons un certain montant à la banque et qu’ils nous offrent des bénéfices, est-il permis de le prendre?

Réponse: S’il s’agit d’une subvention inconditionnelle, et non en vertu d’un contrat de prêt, alors il est permis de le prendre.

 

Question: Est-il permis de contracter un emprunt auprès de banques musulmanes ou non-musulmanes (privées ou publiques)?

Réponse: Si le paiement de l’intérêt est stipulé dans le contrat, il n’est pas permis de recevoir un prêt d’une banque privée appartenant entièrement ou partiellement à un musulman. Il n’est pas non plus admissible de recevoir un tel prêt d’une banque privée non musulmane. Il est permis d’emprunter auprès des deux types de banques si le contrat de prêt était sans stipulation d’intérêt. Si la banque est détenue par un gouvernement, alors il est permis de recevoir un tel prêt, avec la conviction que l’intention de l’emprunteur n’emprunte pas à la banque, mais l’intention est de prendre l’argent au nom de son Eminence [Grand Ayatullah Hakim, comme si elle est empruntée à Ayatullah] et l’emprunteur peut les posséder après. L’argent qui sera remboursé sera traité comme des taxes gouvernementales.

 

Question: Est-ce que déposer de l’argent dans des banques non-musulmanes et en retirer les intérêts Halal?

Réponse: C’est permis.

 

Question: Est-ce que je peux travailler dans les banques?

Réponse: Il est permis de travailler dans les banques, à condition que l’on ne participe à aucun contrat impliquant des intérêts, que ce soit en en faisant partie, par exemple en représentant la banque dans le processus de prêt, ou en écrivant le contrat.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here