PARTAGER

SHAFAQNA – Halimah Yacob a été nommée chef d’Etat ce jeudi 14 septembre 2017 sans devoir être soumise aux votes des électeurs.

En effet, ses deux adversaires, Salleh Marican et Mohamed Farid Khan, n’ont pas vu leur dépôt de candidature respectif être validé par l’instance chargée de les examiner. Mais qui est donc Halimah Yacob ?

Maman de cinq enfants, elle a suivi des études de droit et est avocate. Quant à sa carrière en politique, elle est très riche. En 2001, elle fait son entrée au Parlement de Singapour et par la même occasion fait ses premiers pas dans le monde de la politique.

En 2011, elle est la ministre de la Jeunesse et des Sports. Par la suite, elle est nommée ministre de la Famille. Deux ans plus tard, Halimah Yacob devient présidente du Parlement, une fonction occupée jusqu’à cette année. A 63 ans, sa carrière politique continue donc en devenant présidente de Singapour.

De confession musulmane, portant le hijab, avec des origines malaises, Halimah Yacob a un parcours très inspirant. Pourtant, beaucoup pourraient penser qu’elle accumule les « handicaps » en comparaison avec les hommes politiques. C’est finalement tout le contraire !

fr.shafaqna - Halimah, photographiée préparant sa propre nourriture à la maison en 2004.
Halimah, photographiée préparant sa propre nourriture à la maison en 2004. Photo par Lianhe Zaobao / Straits Times

Singapour, au lieu du multi culturalisme

Il faut savoir que Singapour compte de nombreuses communautés ethniques. Une réforme a été adoptée dernièrement pour que les représentants politiques de chaque ethnie puissent accéder au poste de président du pays à tour de rôle.

A chaque élection, les candidats d’une seule ethnie peuvent donc se présenter à l’élection. 2017 est l’année des Malais et surtout l’année de Halimah Yacob, nouvelle présidente du pays !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here