PARTAGER

SHAFAQNA – La Voix du Nord | par Charles-Olivier Bourgeot

1 Pourquoi créer un lieu de prière pour les musulmans à la Potennerie ?

Le quartier est assez éloigné des six mosquées de Roubaix. La plus proche se situe au Pile, à un bon kilomètre de la Potennerie. L’Association cultuelle musulmane de la Potennerie s’est créée cet automne pour permettre la création d’un lieu de prière de proximité. «  Le projet est né l’été dernier en discutant avec différentes personnes du quartier, des personnes âgées, des personnes valides ou invalides, explique Ahmed Khobzaoui, président de l’Association cultuelle musulmane de la Potennerie (ACP) qui a créé une page Facebook pour informer sur l’évolution du projet. On en est tous arrivé à la conclusion qu’un lieu de proximité serait utile pour les gens du quartier. L’objectif de l’endroit est bien de faire ses prières en commun, puis de rentrer à sa maison. C’est juste un lieu voué au culte et rien d’autres. »

Ahmed Khobzaoui, président l’Association cultuelle musulmane de la Potennerie, souhaite créer un lieu de proximité pour les anciens du quartier.
Ahmed Khobzaoui, président l’Association cultuelle musulmane de la Potennerie, souhaite créer un lieu de proximité pour les anciens du quartier.

« On ne veut pas en faire le château d’Abu Dhabi, juste un lieu décent où les gens peuvent prier dans la sérénité »

2 Où se situe ce futur lieu de prière ?

Le local se situe dans le quartier la Potennerie, à l’angle des rues des Trente et de Jouffroy. «  Il s’agit d’un local en location avec une possibilité d’achat. C’est un endroit qui convient à énormément de gens qu’on croise sur le chemin des mosquées  », précise le président de l’association. Le lieu est central à la Potennerie et facile d’accès. «  C’est bien que les anciens aient près de chez eux une petite «chapelle». C’est la proximité qui a motivé la création de l’association  », insiste Ahmed Khobzaoui.

3 Quand ouvrira ce lieu de prière ?

Il faudra d’abord mettre aux normes le bâtiment. Des travaux sont en cours pour permettre d’accueillir 80 à 100 personnes. Une journée découverte a été organisée sur place samedi dernier. «  On a accueilli des gens de différentes confessions pour présenter le projet et montrer les plans, se réjouit Ahmed Khobzaoui. On ne veut pas en faire le château d’Abu Dhabi, juste un lieu décent où les gens peuvent prier dans la sérénité. » L’objectif est en tout cas d’ouvrir «  le plus rapidement possible  », dans les prochaines semaines sans doute.

Qu’est ce qu’une «moussala»?

L’Association cultuelle musulmane de la Potennerie présente ce futur lieu comme une « moussala ». «  Il s’agit d’une salle de prière dans laquelle on exécute toutes les prières, sauf les grandes prières, la prière du vendredi et les prières des jours de fêtes  », précise le président Ahmed Khobzaoui. L’Association cultuelle de la Potennerie n’a pas pour projet de créer une septième mosquée. «  La demande n’est pas là. Chacun ira dans la mosquée qu’il souhaite. Les fidèles qui fréquenteront la moussala ne sont tenus par rien. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here