PARTAGER
fr.shafaqna - EAU: les lauréats du Prix International de la Paix de Hassan bin Ali ont été honorés

SHAFAQNA – IQNA : Abdullah bin Zayed honore les lauréats du Prix International de la Paix de Hassan bin Ali 2017 lors de la Quatrième réunion du Forum pour la Promotion de la Paix.

Abdullah bin Zayed Al Nahyan, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, le  Cheikh Nahyan bin Mubarak Al Nahyan, Ministre de la Tolérance, le Cheikh Abdullah Bin Bey, président du «Forum pour la Promotion de la Paix dans les Sociétés Musulmanes, ont honoré le lauréat du « Prix International pour la Paix de Hassan bin Ali – édition 2017, pour la catégorie « la Maison de la Famille Egyptienne », représenté par Dr Mahmoud Hamdi Zaqzouq, Secrétaire Général de la Maison, et l’évêque Jérémie Sous-Secrétaire Général de la Maison.

S’exprimant lors de la cérémonie de remise des prix assistée par une grande foule de scientifiques, intellectuels et représentants des religions participant à la quatrième réunion annuelle du Forum pour la Promotion de la Paix à Abu Dhabi, le Cheikh Abdullah Bin Bey a salué le prix, qui a eu lieu pour la première fois dans le monde musulman, et patronné depuis sa création par le Cheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan, avec la bénédiction du Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, Président des UAE, et le Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, Vice-Président des Émirats Arabes Unis, Premier Ministre et Gouverneur de Dubaï, ainsi que Mohammed bin Zayed Al Nahyan, Prince Héritier d’Abou Dhabi, Commandant en Chef Adjoint des Forces Armées.

Lire aussi : Imam Hasan et la paix avec Mu’âwîya, ses qualités et ses raison

Selon Cheikh Bin Bey, ce geste généreux est une pure expression de la culture de tolérance, de paix et d’harmonie établie par le dirigeant fondateur, feu cheikh « Zayed El Kheir » au pays de générosité. SE a estimé que le prix implique des significations très importantes, il a une longue histoire et un excellent bilan.

C’est une histoire immortelle, comme notre imam Al Hassan bin Ali (que Dieu le bénisse) a établi la réconciliation entre deux grandes catégories dans l’Islam. Oui, les musulmans étaient sur le point de faire une confrontation sanglante, cependant le petit-fils du Messager d’Allah (bénédiction et salue soient sur lui) a pris conscience de la gravité de la situation, alors il a renoncé à son droit, et cette année-là fut appelée l’Année de l’Union. C’est pourquoi nous avons choisi ce grand symbole de la paix et du bien-être, mais beaucoup de musulmans ignorent cette vérité.

Le Cheikh bin Bey a souligné que le Forum a décidé cette année-là de décerner le prix à une grande institution affiliée à Al-Azhar et à l’Eglise égyptienne, à savoir « La Maison de la Famille », en raison de son grand rôle dans l’union nationale, l’unification des rangs des Égyptiens, l’installation de la tolérance, le soin des germes de coexistence, et le rejet de la haine sectaire affreuse.

Après avoir remis le prix aux lauréats de la « Maison de la Famille Egyptienne », Dr Mohammed Hamdi Zaqzouq a remercié les Émirats Arabes Unis et les dirigeants de l’État, originaire de l’école « Zayed Al Kheir » et a également remercié Cheikh Abdullah bin Bey pour son rôle acclamé dans le Forum pour la Promotion de la Paix. Il a dit : « C’est un jour remarquable honorant les termes sublimes, les valeurs nobles, et la haute moralité apportées par les religions célestes combinées.

Voire aussi : Vidéo ; Hadiths Sunnites ; Reconnaissance des Statuts de Hassan et Hussein (a)

Nous remarquons que parler de ‘la Maison de la Famille’ c’est parler à la fois des égyptiens chrétiens et musulmans qui ont vécu et vivront pour toujours en cohésion nationale. Et nous, dans notre Saint Coran, qui a été révélé au Prophète, (bénédiction et salue soient sur lui), nous lisons: {Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les Sabéens, quiconque d’entre eux a cru en Dieu, au Jour dernier et accompli de bonnes œuvres, sera récompensé par son Seigneur ; il n’éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé}. La croyance en Dieu et au Jour dernier ainsi que les bonnes œuvres nous rassemblent, et Dieu n’a autorisé personne à interférer dans les croyances, alors il est interdit d’intervenir entre Dieu et ses serviteurs, car Sa Majesté est seule la partie concernée.

Zaqzouq a parlé de la philosophie de l’entre-connaissance coranique dérivée d’une formule interactive parmi les gens. « Dieu le Tout-Puissant nous a appelés à nous coopérer, selon le texte du verset {pour que vous vous entre-connaissiez}. Nous continuons notre chemin ensemble, chrétiens et musulmans comme un seul peuple, notre unité ne doit pas être rompue, d’autant plus que nous, musulmans, croyons en tous les prophètes de Dieu et ne faisons pas la différence entre l’un d’entre eux ». Il a conclu sa parole en réitérant ses remerciements aux hôtes qui suivent l’approche de Cheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan (Paix a son âme), ainsi qu’aux dirigeants du Forum pour la Promotion de la Paix dans les Sociétés Musulmanes. Que Dieu vous bénisse, pour le bien et la prospérité!.

À son tour, L’évêque Jérémie, Secrétaire Général Adjoint de « la Maison de la Famille Egyptienne » a déclaré : « Ici, au pays du bien, la terre du défunt Cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan, et sous le patronage des fils de Zayed al-Kheir, l’amour et l’harmonie et la paix glorifiée dans le Coran et l’Evangile nous rassemblent.

« Nous sommes honorés d’avoir le Forum pour la Promotion de la paix dans les Sociétés Musulmanes et son grand rôle dans l’instauration d’une culture de paix et de tolérance sous le patronage de SE Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, Prince héritier d’Abu Dhabi et Commandant en Chef Adjoint des Forces Armées des UAE. Je voudrais également remercier Son Altesse Cheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan, hôte du Forum, Son Excellence Cheikh Abdullah Bin Beyi, Président du Forum, et Son Altesse Cheikh Nahyan bin Mubarak Al Nahyan, Ministre de la Tolérance.

Lire aussi : Les raisons de l’acte de l’Imam Hossein contre Muawiya

« Mesdames, nous nous réunissons dans le pays de la tolérance, dans l’oasis du Forum pour la Promotion de la Paix, pour barrer la route au terrorisme, et présenter plusieurs versets coraniques et évangéliques qui honorent l’homme, rappelant le Pacte d’Umar et ses conseils de ne pas prendre sa prière dans l’Eglise de Jérusalem pour un Sunna à suivre après lui. Ce sont des exemples merveilleux de la coexistence que tout le monde doit en tirer profit et participer positivement à la construction humaine et à la prospérité de l’urbanisation ; c’est l’approche de la coexistence de différentes croyances religieuses, tout en conservant leurs caractéristiques intactes.

« Biographie du Lauréat » 

La « Maison de la Famille Égyptienne », une initiative pour la coexistence adoptée par Cheikh d’Al-Azhar Dr Ahmed Al-Tayeb, et saluée par le Pape d’Alexandrie Pape Shenouda III, Patriarche de Saint-Marc, et l’ancien Premier Ministre Essam Sharaf a rendu la décision de sa création en 2011. La Maison a son siège à Al-Azhar au Caire. « La Maison de la Famille Égyptienne » se compose de savants musulmans et de membres d’église coptes, de représentants de diverses confessions chrétiennes en Égypte et d’un certain nombre d’intellectuels égyptiens.

La « Maison de la Famille Égyptienne» a pour but de préserver le tissu national uni du peuple égyptien, travailler pour y parvenir sur plusieurs axes, y compris la confirmation des valeurs nobles, les points communs entre les différentes religions, cultures et civilisations humaines, et le développement d’un nouveau discours donnant lieu à un style précis d’éducation morale et intellectuelle qui répond aux besoins des jeunes, encourager l’engagement mental dans la culture de paix, rejeter la haine et la violence, semer les bases de coopération et de coexistence entre les citoyens d’un même pays, surveiller et proposer des moyens de prévention pour garder la paix communautaire, et former des imams et des prêtres dans diverses provinces sur l’entre-connaissance et maintenir la paix communautaire.

La Maison de la Famille Égyptienne a un corps commun présidé par cheikh d’Al-Azhar et le pape de l’église copte, et regroupe des représentants des communautés chrétiennes en Egypte et un certain nombre d’experts et de spécialistes.

Le texte du communiqué d’une traduction ne doit pas être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui est celle de ce communiqué dans une langue d’origine. La traduction doit toujours être confrontée à la source du texte, qui fera jurisprudence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here