Croire à l’imam Al-Mahdi (as)

30
PARTAGER

SHAFAQNA – L’homme toujours cherche de la félicité ontologique. Dieu est le créateur de l’univers. en consequence seulement dieu peux montrer la voie de la félicité. Dieu a enoncer cette voie aux prophétes. la dernier religion est l’islam. mais aprés le prophéte de l’islam, l’imam est l’exécutant de cette voie. L’imam al_mahdi est dernier l’exécutant. il veux exécuter la justice dans le monde.

En nos temps, les guerres, les troubles, les attentats, les menaces de guerre et les bains de sang mettent en péril la survie de l’humanité. Même l’Europe et l’Amérique que l’on croyait sûres sont de plus en plus dominées par l’insécurité, les crises sociales et économiques. Le terrorisme menace le monde entier aveuglément. La panique s’empare des populations du monde en détresse que l’on massacre sans pitié.
L’apparition du Réformateur universel, l’Imam al-Mahdi(p) constitue l’un des événements majeurs de l’Histoire de l’Humanité. Il était donc normal que le Prophète(p), ainsi que ses successeurs légitimes, les Imams d’Ahl-ul-Bayt(p) informent l’Umma de la venue de ce “Grand Réformateur et Sauveur de l’Humanité” ainsi que des circonstances et des signes annonciateurs de l’approche de son apparition, afin que les gens soient avertis et que les esprits soient préparés à l’accueil de cet événement.
Selon l’Imam Mohammad al-Bâqer(p): «al-Mahdî ne paraîtra que lorsque les tyrans auront été élévés».[1]
Vu le nombre de Hadiths authentiques sur al-Mahdi, rapportés par des sources sunnites et chiites concordantes, la croyance à al-Mahdi devient une nécessité de la Religion et une obligation pour tous les Musulmans, puisque une telle concordance des hadiths apporte une quasi certitude que cette croyance fait partie de la Sunna du Prophète(p). Les Hadiths déclarent qu’al-Mahdi fait partie de la Progéniture ” itrah ” (du Prophète (p) De nombreux hadiths dans ce sens ont été rapporté par les principaux”traditionnistes”(spécialistes des Sciences d’hadith)
. (لو لم يبق من الدنيا إلا يوم لبعث الله رجلا منا يملؤها عدلا ، كما ملئت جورا)
«L’Heure ne sera pas suscitée avant que la terre ne soit remplie d’injustice et d’agression. Et là un Homme de ma progéniture – ou de ma Famille (Ahlu-Baytî)».[2]
Notes:
[1] Lutfallâh al-Çâfî, “Muntakhab al-Athar”, p. 435, citant “al-Malâhim wa-l-Fitan”
[2] Al-Malâhim wa-Fitan p. 154

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here