PARTAGER
Seyyed Sadeq Rohani

SHAFAQNA – L’autorité religieuse Ayatullah Seyyed Sadiq Rouhani a répondu à une question sur la façon dont un musulman chiite devrait traiter un musulman sunnite.

Voici le texte de la question :

Comment un musulman chiite devrait-il traiter un musulman sunnite ?

 

Voici la réponse d’Ayatullah Rouhani :

Dans son grand nom ; Je vous renvoie à quelques versets coraniques, et les musulmans chiites sont censés agir selon eux.

Allah déclare au verset 103 de la sourate al-Omran :

«وَاعْتَصِمُواْ بحَبْلِ اللّهِ جَمِيعًا وَلاَ تَفَرَّقُواْ وَاذْكُرُواْ نِعْمَةَ اللّهِ عَلَيْكُمْ إِذْ كُنتُمْ أَعْدَاء فَأَلَّفَ بَيْنَ قُلُوبكُمْ فَأَصْبَحْتُم بنِعْمَتِهِ إِخْوَانًا وَكُنتُمْ عَلَىَ شَفَا حُفْرَةٍ مِّنَ النَّارِ فَأَنقَذَكُم مِّنْهَا كَذَلِكَ يُبَيِّنُ اللّهُ لَكُمْ آيَاتِهِ لَعَلَّكُمْ تَهْتَدُونَ».

“Et cramponnez-vous tous ensemble au «Habl» (câble) d’Allah et ne soyez pas divisés; et rappelez-vous le bienfait d’Allah sur vous : lorsque vous étiez ennemis, c’est Lui qui réconcilia vos coeurs. Puis, pas Son bienfait, vous êtes devenus frères. Et alors que vous étiez au bord d’un abîme de Feu, c’est Lui qui vous en a sauvés. Ainsi, Allah vous montre Ses signes afin que vous soyez bien guidés.”

Et Allah déclare aussi au verset 46 de la sourate al-Anfal :

«وَأَطِيعُواْ اللّهَ وَرَسُولَهُ وَلاَ تَنَازَعُواْ فَتَفْشَلُواْ وَتَذْهَبَ رِيحُكُمْ وَاصْبرُواْ إِنَّ اللّهَ مَعَ الصَّابرِينَ».

“Et obéissez à Allah et à Son messager; et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force. Et soyez endurants, car Allah est avec les endurants.”

Et il est dit au verset 159 de la sourate al-An’am :

«إِنَّ الَّذِينَ فَرَّقُواْ دِينَهُمْ وَكَانُواْ شِيَعًا لَّسْتَ مِنْهُمْ فِي شَيْءٍ إِنَّمَا أَمْرُهُمْ إِلَى اللّهِ ثُمَّ يُنَبِّئُهُم بمَا كَانُواْ يَفْعَلُونَ».

“Ceux qui émiettent leur religion et se divisent en sectes, de ceux-là tu n’es responsable en rien : leur sort ne dépend que d’Allah. Puis Il les informera de ce qu’ils faisaient.”

Et il y a d’autres ayahs et riwayas fréquemment rapportés qui invitent les musulmans à l’unité et à la solidarité, et la règle juridique de « Taqiyah (ou suppression de ses croyances) pour développer la tolérance» rend cette inférence crédible et raisonnable.

 

Source: Rohani.ir

Traduction: Shafaqna

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here