PARTAGER

SHAFAQNA – Xinhua avec ATS : Samedi, un attentat-suicide a tué au moins huit personnes à Bagdad, en Irak. L’attaque n’a pas tout de suite été revendiquée.

Au moins cinq personnes ont péri samedi dans un attentat perpétré par un kamikaze près d’un point de contrôle des forces de sécurité dans le nord de Bagdad, ont indiqué des sources policières. L’attaque n’a pas été revendiquée dans l’immédiat.

L’explosion a eu lieu samedi soir. Une voiture piégée a explosé sur la Place d’Adan, à l’entrée du quartier chiite de Kadhmiyah, détruisant plusieurs voitures civiles à proximité, a indiqué la source à Xinhua sous couvert d’anonymat.

Les forces de sécurité irakiennes ont bouclé la zone, tandis que des ambulances et des véhicules civils ont évacué les victimes vers les hôpitaux et les centres médicaux voisins, a indiqué la source, citant les premières informations de la police.

Aucun groupe n’a pour l’instant revendiqué l’attentat, mais l’Etat islamique (EI) est responsable de la plupart des attentats meurtriers commis en Irak. Ces attentats prennent le plus souvent pour cible les forces de sécurité, ou des lieux fréquentés comme des marchés, des cafés ou des mosquées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here