PARTAGER

SHAFAQNA – Oumma : Daesh a revendiqué les attaques meurtrières qui ont frappé cruellement, ce vendredi 23 mars, dans le courant de la matinée, les localités de Trèbes et de Carcassonne, dans le département de l’Aude, par le biais de son agence de propagande Amaq.

Lire aussi: Daesh menace la Coupe du monde de football en Russie et Lionel Messi

“L’homme qui a mené l’attaque de Trèbes dans le sud de la France est un soldat de l’Etat islamique, qui a agi en réponse à l’appel” de l’organisation “à viser les pays membres de la coalition” internationale anti-EI, comme l’a stipulé le communiqué authentifié d’Amaq, partagé sur l’application Telegram.

Trois personnes ont perdu la vie et seize ont été blessées, dont deux grièvement, au cours du périple sanglant qui a endeuillé, ce matin, le sud de la France. Son auteur, un homme d’origine marocaine âgé de 25 ans, qui se réclamait de Daesh et exigeait la libération de Salah Abdeslam, a été abattu lors de l’assaut donné par les forces de l’ordre. Il était suivi pour radicalisation et connu des services de police pour des faits de droits commun.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here