Assad : Aucun pays ou président ne pourra déterminer l’avenir de la ville sainte de Qods

54
PARTAGER
fr.shafaqna - Assad : Aucun pays ou président ne pourra déterminer l’avenir de la ville sainte de Qods
Bachar al-Assad, président syrien. ©AFP

SHAFAQNA – PRESSTV : Le bureau du président syrien, Bachar al-Assad a annoncé, mercredi 6 décembre, dans un communiqué que la ville sainte de Qods restera la capitale éternelle d’une Palestine indépendante.

« La cause palestinienne restera éternelle dans la conscience des nations arabes jusqu’à ce qu’elle soit formée avec Qods comme capitale », a-t-il réitéré dans ce communiqué.

En réaction à l’annonce du président américain, Donald Trump qui a qualifié la ville de Qods comme étant la capitale d’Israël, le bureau de la présidence syrienne a quant à lui diffusé un message sur son compte Telegram pour annoncer que Qods sera la prochaine capitale d’une Palestine indépendante.

Lire aussi : 57 pays musulmans ne veulent pas que Washington reconnaisse Jérusalem comme la capitale d’Israël

« Aucun pays ou président ne pourra déterminer l’avenir de la ville sainte de Qods, mais par contre c’est l’histoire et la volonté des fidèles à la cause palestinienne qui en détermineront son destin », lit-on dans le communiqué du président syrien.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here