PARTAGER

SHAFAQNA – Saphir News l par Lina Farelli : Apportant plus d’explications sur cette initiative, Abdul Rahman Al Hameed, président de l’organisation de charité Al Berr, affirme au journal Akhbaar 24 (en arabe) que le but de cette démarche consiste à « encourager les hommes à se marier » et à « faire baisser le taux de célibat ». Selon le communiqué que Saphirnews a pu consulter, les femmes choisies doivent habiter la ville de Tabarjal et ses alentours, située dans le nord saoudien, près de la frontière jordanienne.

Lire aussi: Les devoirs légaux de la femme vis-à-vis de son mari

Depuis l’annonce de cette initiative mi-février, nombre de personnes se sont enflammés sur les réseaux sociaux arabes pour déplorer une campagne présentée comme un acte de charité.

Ils sont très nombreux à dénoncer un dénigrement des femmes d’un certain âge, basé sur une idée moyenâgeuse qui classe les femmes de plus de 30 ans dans la catégorie des « causes perdues » dans la société, à marier contre une somme d’argent telles des objets.

Bien évidemment, les féministes y trouvent une insulte, une société régressive qui cherche à emprisonner les femmes dans la structure du mariage. Pour quelques uns, la somme serait mieux utilisée dans une cause plus importante et juste comme l’aide aux nécessiteux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here