PARTAGER
fr.shafaqna - Abdul Hossein Amini, l'auteur de livre Al-Ghadir ; un érudit chiite, traditionaliste, théologien et juriste

SHAFAQNA – Abdul Hossein Amini, né en 1902 à Sarab – mort en 1970 à Téhéran, connu sous le nom de Allameh Amini était un érudit chiite, traditionaliste, théologien et juriste. Il est l’auteur de livre Al-Ghadir. En plus d’écrire de nombreuses œuvres savantes importantes, il a également établi dans la ville de Najaf la bibliothèque Amir al-Mu’minin, qui comprend 70 000 manuscrits.

‘Abd al-Husayn Amini, fils de Mirza Ahmad Amini est né à Tabriz en 1320 AH. Son père était un chef religieux à Tabriz. Son grand-père, Mullah Najaf ‘Ali, était connu sous le nom d’Amīn al-Shar’ (le confident de la charia), d’où son nom de famille “Amini”.

Abd al-Husayn Amini a commencé son éducation dans les écoles de Tabriz et après avoir mémorisé le Coran et terminé le niveau rudimentaire, a commencé ses études sur le fiqh et l’usul et a pris part aux classes de savants comme Sayyid Muhammad Mawlana, l’auteur de Misbah al-salikin, et Sayyid Mortada Khusrawshahi et Cheikh Husayn, l’auteur de Hidayat al-Anam.

Voir aussi : Photos: le voyage de défunt Allama Amini en Inde

Amini a migré à l’âge de 22 ans de Tabriz à Najaf et a pris part aux classes de savants éminents, tels que Sayyid Muhammad Firuzabadi (mort en 1345 AH / 1928 CE) et Sayyid Abuturab Khwansari (mort en 1346 AH / 1927 CE).

Amini a obtenu la permission pour l’ijtihad de certains maraji ‘comme Abu l-Hasan Na’ini, Muhammad Husayn Gharawi Isfahani et Shaykh’ Abd al-Karim Ha’iri Yazdi. En considérant la date de mort de ces maraji ‘(entre 1355 AH / 1936 CE et 1364 AH / 1945 CE), on peut voir qu’Allama Amini a déjà obtenu la licence pour la transmission de l’ijtihad et du hadith avant l’âge de 35 ans. Ayant obtenu cette licence (pour l’ijtihad et la transmission du hadith), il retourna à Tabriz, mais peu de temps après, il retourna à Nadjaf.

Dans les yeux des personnages éminents chiites et sunnites

Sayyid Abu l-Hasan Isfahani, dans son appréciation du livre Martyrs of Virtue, considère ‘Allama Amini comme le héraut de la connaissance et de l’éthique et le champion du mouvement intellectuel islamique, et ajoute qu’il a, avec ses innovations et ses créativités intéressantes, dépassé les auteurs précédents et contemporains à lui-même, et a laissé derrière lui des travaux scientifiques, historiques, littéraires et éthiques très précieux.

Muhammad Husayn Gharawi Isfahani, connu sous le nom de Kampani, dans un commentaire sur le premier livre d’Allama Amini, en plus d’apprécier et de louer le livre, exalte également les capacités intrinsèques de ‘Abd al-Husayn Amini et le considère comme ayant un grand talent pour l’écriture. de dire et de chercher la vérité.

En commentant le livre Martyrs of Virtue en 1353 AH / 1935 CE, Aqa Buzurg Tihrani a considéré Amini comme la véritable manifestation de la foi, la beauté de la religion, et un homme de piété, et a considéré son livre comme un chef-d’œuvre pour ( Communauté islamique).

Muhammad Abd al-Ghani Hasan Misri, l’un des savants sunnites, a composé un poème sur lui. Dans ce poème, il souligne le fait que le ton d’Amini était caustique pendant la discussion, mais qu’il était très doux dans son comportement. Il demande aussi à Dieu des récompenses et des mérites élevés pour ‘Abd al-Husayn Amini, un mérite aussi élevé que la grandeur de la défense d’Amini contre les Ghadir.

Muhammad Said Duhduh, l’un des grands érudits islamiques de Halab, écrit dans une partie de sa lettre à ‘Allama Amini:

Vous avez en effet hérité d’une sorte de style et d’éthique de la Famille du Prophète, dont le genre pourrait ne se trouve dans presque personne, sauf quelques personnes justes et pieuses.

http://allamehamini.ir/fa/media/k2/items/cache/159fc61fd0fc009a5ca070136f874aef_XL.jpg

Les Ouvrages

‘Abd al-Husayn Amini, a publié le livre Shuhada’ al-Fadila (Les Martyrs de la Vertu) en 1355 AH / 1936 CE. Ce livre contient les biographies de 130 érudits religieux musulmans et chiites du IVe siècle au XIVe siècle H / 10e au 20e siècle, martyrisés. Certains considèrent la publication de ce livre comme une réaction à l’impérialisme britannique, dans le but d’enseigner le courage et la résistance contre les étrangers.

Al-Ghadîr fî al-Kitâb wa as-Sunna wa al-Adab (en arabe : اَلْغَدیر فِی الْکِتابِ وَ السُّنّة وَ الْاَدَب ), connu sous le nom d’Al-Ghadîr est un livre en arabe, écrit par Al-‘Allâmat al-Amînî, à propos de la démonstration de l’Imamat et de la succession de l’Imam Ali (a) du Prophète (s), en se basant sur l’événement d’Al-Ghadîr. Ce livre a 11 volumes. Le premier volume concerne la chaîne de transmission du hadith d’Al-Ghadîr. D’après ‘Allâma Amînî, le hadith d’Al-Ghadîr est le hadith le plus authentique et le plus fiable parmi les hadiths, rapportés du Prophète (s).

En se basant sur les sources sunnites, l’auteur cite le nom des narrateurs de ce hadith depuis l’époque des compagnons du Prophète (s) jusqu’au quatorzième siècle. Dans le premier volume, il cite le nom de 110 compagnons du Prophète (s) et de 84 personnes de leurs élèves (Tâbi’în) qui rapportèrent l’événement d’Al-Ghadîr. Dans les 6 volumes suivants, l’auteur mentionne le nom des poètes qui récitèrent des vers à propos de cet événement et rapporte leurs poèmes. Dans les derniers volumes, il continue à rapporter les poèmes à propos de l’événement d’Al-Ghadîr et parle aussi de certaines divergences entre les chiites et les sunnites, notamment : le statut de trois premiers califes et l’opinion des chiites à ce sujet, Fadak, la foi d’Abu Talib, les actes de Muawiya, etc.

Pour préparer le contenu de ce livre, ‘Allâma Amînî voyagea à plusieurs pays comme l’Inde, l’Egypte et la Syrie pour trouver des sources dans différentes bibliothèques. L’auteur dit :

« J’ai observé plus de 100 000 livres et j’ai lu plus de 10 000 livres entièrement ».

La rédaction du livre Al-Ghadîr dura plus de 40 ans. Du fait de son importance, beaucoup de livres, de thèses et d’articles ont été écrits à ce propos.

Lire aussi : Un modèle à suivre ; les caractères et les choses, ceux-ci qui devront être prises

L’autres ouvrages

  1. Analyser et annoter le livre Kamil al-Ziyarat écrit par Ibn Qulawayh. Publié en 1356 AH / 1937 CE à Najaf.
  2. Adab al-Za’ir Liman Yammoum al-Ha’ir, un livre décrivant les rituels nécessaires pour visiter le sanctuaire de l’Imam al-Husayn (a). Publié à Najaf.
  3. Siratuna wa Sunnatuna Siratu Nabiyina wa Sunnatuhu, a documenté la discussion sur la wilaya et l’amour de la famille du Prophète et a rapporté l’aspect historique des cérémonies de deuil d’Achoura. Se référant aux sources sunnites, il considère, dans ce livre, le deuil et les pleurs de l’Imam al-Husayn (a) comme la tradition prophétique et considère donc les Chiites à cet égard comme des disciples du Prophète.
  4. A’lam al-Anam fi Ma’rifa al-Mulk al-A’lam, sur tawhid, écrit en farsi.
  5. Un commentaire à la sourate al-Hamd. Le premier chapitre de ce livre est consacré au commentaire de la sourate et le second à l’analyse de celui-ci. Ce livre a été publié en 1395 AH / 1975 CE à Téhéran.
  6. Commentaire à l’aya (verset) “walillahi l-asma’u l-husna”.
  7. Commentaire sur le verset coranique “wa kuntum azwajan thalthatan”.
  8. Commentaire sur le verset coranique du monde de Zdar.
  9. Commentaire sur le verset coranique “qalu rabbana amattana ithnatayn” (40:11).
  10. Thamarat al-Asfar.
  11. Traité sur la science de Dirayat.
  12. Traité sur Niyya (Intention).
  13. Riyad al-Uns (en deux volumes, chaque volune 1000 pages). Décrire et présenter les livres et les manuscrits que l’auteur a vus.
  14. Annotation à Rasa’il par al-Shaykh al-Ansari.
  15. Annotation à Makasib al-Shaykh al-Ansari.
  16. Traité sur la vérité des ziyarats (en réponse aux érudits islamiques pakistanais).
  17. Al-‘Itra al-Tahira fi l-Kitab al-‘Aziz. Une sorte de commentaire, qui comprend la description des fondements de la philosophie politique dans l’Islam, qui décrit certains des versets coraniques qui ont été révélés concernant la Maison du Prophète, en nommant les caractéristiques de ceux qui ont la priorité et l’autorité d’être gardien de la nation.
  18. Nazara fi Kitab Minhaj al-Sunna al-Nabawiyya. Ce livre est, en fait, la collection de trois volumes de l’anthologie d’Al-Ghadir, et puisque son sujet est principalement les réponses qu’Allama Amini a données aux critiques d’Ibn Taymiyya dans le livre Minhaj al-Sunna, il a été publié indépendamment.

    Traduit par SHAFAQNA français 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here