L’Irak promet d’exterminer Daesh et appelle ses réfugiés à revenir dans le pays

6
SHARE

SHAFAQNA – Et d’ajouter : le gouvernement irakien n’a aucun intérêt à ce que ses citoyens quittent le pays et deviennent par conséquent des réfugiés fuyant la guerre. « Nous rendons les régions abandonnées de nouveau habitables pour que les gens puissent y vivre comme auparavant », a relevé M.Abadi, cité par Sputnik.

Pour donner du corps à ses allégations, M. Abadi a souligné qu’à son avis, Daesh serait chassé de Mossoul sous peu: « La guerre à Mossoul touchera bientôt à sa fin. L’opération de libération est pleinement réussie. Dans la partie ouest de Mossoul, nous avons presque atteint le centre-ville. Nos ennemis soit prennent la fuite, soit trouvent la mort. »

Et d’ajouter: « Nous exterminerons leur organisation dans son intégralité, en arrachant leur capitale de leurs mains. Nous anéantirons leur idéologie. »

Concernant la protection des civils, le premier ministre a indiqué que le gouvernement irakien était désormais en mesure de l’assurer: « Il suffit de suivre de près ce qui se passe maintenant à Mossoul. Le terrorisme sera anéanti et les gens auront la possibilité de rentrer dans la ville, rassurez-vous! »

Le leader de Daesh avait proclamé en juin 2014 depuis Mossoul un « califat » sur des territoires à cheval entre l’Irak et la Syrie. En novembre dernier, il appelait encore les takfiristes à résister à l’offensive lancée le 17 octobre par l’armée irakienne sur la deuxième ville du pays.

La partie orientale de Mossoul a été totalement libérée par les forces irakiennes fin janvier.

LEAVE A REPLY